Cet article date de plus de 5 ans

Attentats de Bruxelles : les fans zones de l'Euro 2016 sous haute surveillance

Suite aux attentats meurtriers de Bruxelles, Bernard Cazeneuve, ministre de l'intérieur a annoncé que les Fans Zones de l'Euro 2016 seront maintenues, avec des mesures de sécurités renforcées. Toulouse, qui accueillera 4 matchs lors de cette compétition est concernée. 
© MaxPPP
Pour l'Euro 2016, le championnat d'Europe de football, qui se disputera dans quatre mois, du 10 juin au 10 juillet, en France, il y aura bien un espace pour accueillir les supporters qui souhaitent regarder les matches sur écran géant allées Jules-Guesde, à Toulouse. 

Après les attentats meurtriers de Bruxelles ce mardi 22 mars, la question de la sécurité de tous les points de rencontre de masse se pose. 

Pour accueillir les supporters d’Espagne, de Russie, d’Italie ou encore de Suède, venus assister aux rencontres de leur équipe nationale, un espace de 7 500 m2 d’une capacité de 12 000 personnes sera installé sur les allées Jules-Guesde, proposant restauration et animations autour du football.

Lors du comité de pilotage sur la sécurité de la compétition, prévu depuis longtemps, le ministre de l'intérieur, Bernard Cazeneuve a annoncé que la sécurité de l'Euro 2016 atteindra un niveau sans précédent

À aucun moment, comme ce fut le cas après les attentats de novembre à Paris, les parties prenantes n'ont songé à remettre en cause l'organisation de l'Euro. "La position qui est la nôtre est de ne pas céder au terrorisme", a insisté Bernard Cazeneuve.

"On ne peut pas rehausser en permanence ce qui est déjà à un niveau très élevé depuis janvier 2015", a estimé Bernard Cazeneuve.

Le ministre de l'intérieur annonce néanmoins que les mesures de sécurité déjà en place seront renforcées. Il s'agit par exemple de :
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport société événements sorties et loisirs attentats à bruxelles faits divers terrorisme