• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Attentats de Paris : Philippe Saurel appelle à un “rassemblement pour la liberté” à Montpellier

"A Montpellier, nous sommes tous Paris", pouvait-on lire sur une pancarte installée samedi 14 novembre place de la Comédie, à Montpellier. / © Esmeralda Terpereau/France 3 LR
"A Montpellier, nous sommes tous Paris", pouvait-on lire sur une pancarte installée samedi 14 novembre place de la Comédie, à Montpellier. / © Esmeralda Terpereau/France 3 LR

Le maire de Montpellier appelle les citoyens de la Métropole à un rassemblement public place de la Comédie à 17 heures, après les attentats qui ont touché Paris vendredi soir.

Par C. D.

Le maire de Montpellier et président de Montpellier Méditerranée Métropole, Philippe Saurel, a appelé samedi 14 novembre à se joindre à un "rassemblement pour la liberté", organisé le même jour à 17 heures sur la place de la Comédie.

Les manifestations sont interdites sur la voie publique, par mesure de sécurité, à Paris et en Ile-de-France (Seine-et-Marne, Yvelines, Essonne, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Val d'Oise), selon la préfecture de police de Paris. En revanche, elles sont bien autorisées, pour l'instant, dans les départements du Languedoc-Roussillon.

Samedi, les drapeaux étaient en berne à la Métropole ainsi qu'à la préfecture de l'Hérault, au lendemain de la série d'attentats qui a fait au moins 127 morts et des dizaines de blessés à Paris et Saint-Denis.

Les drapeaux de la préfecture de l'Hérault en berne, à Montpellier. / © Esmeralda Terpereau/France 3 LR
Les drapeaux de la préfecture de l'Hérault en berne, à Montpellier. / © Esmeralda Terpereau/France 3 LR


Dans une allocution, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé qu'une minute de silence serait observée dans toute la France lundi 16 novembre à midi.

Les drapeaux de la Métropole sont mis en berne, à Montpellier, samedi 14 novembre. / © Esmeralda Terpereau/France 3 LR
Les drapeaux de la Métropole sont mis en berne, à Montpellier, samedi 14 novembre. / © Esmeralda Terpereau/France 3 LR

 

A lire aussi

Sur le même sujet

A Lunel, ils ont appris les gestes qui sauvent… Leurs animaux !

Les + Lus