Aude : 16 cas de Covid 19 dans l'équipe de volley ball de Narbonne

Ils sont joueurs ou font partie du staff. 16 personnes ont été testées positives au Covid parmi l'équipe de volley ball de Narbonne. Résultat : des joueurs audois à l'isolement pour une semaine et le match contre Tourcoing reporté.
Le club professionnel Narbonne Volley à l'arrêt total au moins jusqu'à la semaine prochaine.
Le club professionnel Narbonne Volley à l'arrêt total au moins jusqu'à la semaine prochaine. © F3LR
Le Narbonne Volley a dû stopper toutes ses activités pour une semaine. C'est un véritable cluster qui a été découvert en début de semaine au sein du groupe de joueurs professionnels. 16 cas positifs, parmi les sportifs mais aussi les membres de l'équipe qui les entourent. Résultat, quarantaine (de 7 jours) pour tous les contaminés et un match contre Tourcoing pour l'instant reporté, et peut-être durablement si l'hypothèse du (re) confinement se confirme.

Une organisation chaotique depuis des mois avec le Covid

Cette année on s'adapte en permanence, on fait que ça, entre les annulations des matchs, les restrictions pour l'organisation, on est en permanence en train de s'adapter...de jour en jour, d'heure en heure, on le prend comme une fatalité....

Jérémy Ribourel, président du Narbonne Volley

Le président du NV, Jérémy Ribourel (à droite) a bien du mal a avoir une visibilité à moyen terme depuis le début de la saison.
Le président du NV, Jérémy Ribourel (à droite) a bien du mal a avoir une visibilité à moyen terme depuis le début de la saison. © F3LR
Car cette saison est compliquée depuis le début. Les Narbonnais n'ont toujours pas disputé le match de la première journée, contre Nice, reporté pour des cas de coronavirus chez les Niçois. Et la rencontre prévue à Tourcoing ce vendredi est bien sur reportée.

Les joueurs en quarantaine prennent leur mal en patience

L'attaquant Rémy Bassereau, qui fait partie des cas positifs et reste aujourd'hui confiné chez lui, veut garder le moral. Notre équipe de France 3 dans l'Aude a pu lui parler par visio conférence.
Jérémy Bassereau, attaquant du Narbonne Volley, cloîtré chez lui jusqu'à la fin de la semaine.
Jérémy Bassereau, attaquant du Narbonne Volley, cloîtré chez lui jusqu'à la fin de la semaine. © F3LR
"On sort de deux bons matchs 3/0. Je ne pense pas que ce soit une semaine d'arrêt qui dérègle complètement une équipe" espère Rémy Bassereau. "On va reprendre lundi et vite se retrouver."

Un optimisme que les dirigeants du club peinent maintenant à partager car même si l'équipe retrouve vite la forme, la baisse de fréquentation des matchs depuis le début de la pandémie se traduit par des difficultés de trésorerie.

Le Narbonne Volley ne remplit pas la jauge limitée de 2.500 places à l'Aréna

L'épidémie plombe la fréquentation des matchs alors que le Narbonne Volley espérait profiter de la nouvelle salle de l'Aréna pour monter en puissance.
L'épidémie plombe la fréquentation des matchs alors que le Narbonne Volley espérait profiter de la nouvelle salle de l'Aréna pour monter en puissance. © F3LR
 

Ce sont les clubs qui essaient de développer le plus leurs revenus privés, notamment avec le sponsoring, qui sont impactés par le Covid parce que les gens, même s'il ont envie de venir vivre des grands moments de sport, hésitent et on n'arrive pas à faire les jauges que l'on faisait l'année dernière.

Jérémy Ribourel. Psdt Narbonne Volley

Le prochain match devait se jouer à domicile, la semaine prochaine avec la réception de Cambrai... L'équipe du Narbonne Volley suivra à coup sur avec attention l'allocution d'Emmanuel Macron ce mercredi soir sur un éventuel reconfinement.

Reportage à Narbonne d'Alexandre Grellier et Frédéric Guibal pour France 3 Languedoc-Roussillon.
durée de la vidéo: 01 min 52
16 cas de Covid au Narbonne Volley ©F3LR
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé volley-ball sport