Aude : 5 mises en fourrière immédiates pour très grands excès de vitesse pendant le weekend de l'Ascension

En ce week-end de l'Ascension, les gendarmes de l'Aude ont constaté plusieurs infractions à la limitation de vitesse sur l'autoroute A9. 5 véhicules ont immédiatement fini en fourrière, dont un contrôlé à 201 kilomètres/heure.

Mise en fourrière immédiate pour excès de vitesse sur l'A9 dans l'Aude pendant le week-end de l'Ascension 2020
Mise en fourrière immédiate pour excès de vitesse sur l'A9 dans l'Aude pendant le week-end de l'Ascension 2020 © Gendarmerie de l'Aude
En tout, 5 véhicules ont été mis en fourrière immédiatement après avoir été contrôlés en très grand excès de vitesse sur l'autoroute A9 dans l'Aude, durant le week-end de l'Ascension 2020. L'un d'entre eux roulait même à 201 kilomètres/heure (vitesse retenue : 190 kilomètres/heure).
   

7 jours de fourrière pour dépassement de 50 km/h


Les gendarmes de l'Aude ont surpris ce coupé BMW série 4 à hauteur de Bages, dans le sens Espagne/France.
 
Il faut savoir que, désormais, tout excès supérieur de 50 kilomètres/heure et plus à la vitesse autorisée est passible d'une mise en fourrière administrative de 7 jours. C'est ce qui est arrivé dans ces 5 cas.
  

Une jeune conductrice à 171 km/h au lieu de 110


Parmi les automobilistes concernés, une jeune conductrice en permis probatoire au volant d'une BMW série 3, contrôlée au même endroit à 171 kilomètres/heure (vitesse retenue : 162 kilomètres/heure au lieu des 110 kilomètres/heure autorisés pour les jeunes conducteurs).
 

Accidents en série


Les gendarmes de l'Aude déplorent avoir dû sévir quelques jours à peine après un accident mortel de plus sur les routes du département :
 

Ces verbalisations et mises en fourrière interviennent alors qu’au même moment le département de l’Aude comptait une victime de plus sur ses routes à hauteur de St Laurent-de-la-Cabrerisse.

 
Ce lundi 25 mai encore, l'une des voies de circulation de l'A9 a dû être coupée à hauteur de Vinassan dans l'Aude pour permettre l'héliportage d'un blessé grave à la suite de la collision d'un poids lourd et d'une voiture.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité routière société sécurité police radars mobiles délinquance routière faits divers routes transports autoroute
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter