• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Aude : le cassoulet à la fête tout le week-end à Castelnaudary

© Frédéric Guibal - France Télévisions
© Frédéric Guibal - France Télévisions

Pour la vingtième année consécutive, Castelnaudary organise la fête de son plat emblématique : le cassoulet. L'occasion ce week-end pour des milliers de personnes de déguster la fameuse spécialité audoise. 

Par Mary Sohier

À Castelnaudary, on ne plaisante pas avec le cassoulet. Chaque année, ici, dans l'Aude, on célèbre le haricot. Et 2019 ne déroge pas à la règle puisque la ville organise en ce moment sa 20e édition de la fête du cassoulet. Et pour les touristes, pas question d'y échapper : "Il fait chaud mais bon comme il est très bon, il n'y a pas de souci", "Il faut manger des plats chauds, même avec la chaleur", "Là c'est exceptionnel, c'est la traditionnelle fête du cassoulet de Castelnaudary donc on ne peut pas louper au moins un cassoulet pendant la fête".

Les festivités continuent tout le week-end. Chaque année, plus de 50 000 personnes font le déplacement pour déguster la célèbre spécialité locale. 

Les exploitations ouvrent leurs portes

Bien plus qu'une spécialité culinaire, les haricots constituent, dans la cité audoise, un ressort économique vital pour les familles. La production et la vente de cassoulet représentent quelques 400 emplois à Castelnaudary, du cassoulet industriel au pur cassoulet mijoté maison en passant par le cassoulet artisanal.

Cette année, pour la première fois, les plus curieux des gastronomes peuvent bénéficier d'une visite d'exploitation agricole pour mieux comprendre comment poussent les haricots que l'on retrouve dans le plat emblématique de l'Aude. "C'est un moment de communication et d'affaires en premier lieu. On fait découvrir le haricot. C'est un moment de partage aussi", résume Jean-François Monod, président du syndicat du haricot de Castelnaudary.
Les exploitations sont ouvertes au public tout le week-end. / © Frédéric Guibal - France Télévisions
Les exploitations sont ouvertes au public tout le week-end. / © Frédéric Guibal - France Télévisions

A lire aussi

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus