• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Aude : mobilisation contre le projet de fermeture de la maternité privée de Narbonne

Narbonne (Aude) : mobilisation contre le projet de fermeture de la maternité privée de la polyclinique - 11 septembre 2019. / © F3 LR F.Guibal
Narbonne (Aude) : mobilisation contre le projet de fermeture de la maternité privée de la polyclinique - 11 septembre 2019. / © F3 LR F.Guibal

Les sages-femmes et puéricultrices de la polyclinique de Narbonne, dans l'Aude, ont manifesté ce mercredi contre un projet de fermeture du service de maternité, le regroupement ou la fusion avec l'hôpital public, en discussion depuis 10 ans, n'étant plus d'actualité. 25 emplois sont menacés.

Par Fabrice Dubault


Distribution de tracts ce mercredi dans les rues de Narbonne.

Marjorie est auxiliaire de puériculture à la maternité de la polyclinique de Narbonne depuis 13 ans. Elle risque de perdre son emploi d'ici à la fin de l'année. Car son service pourrait tout simplement fermer.
 

Au niveau des sages-femmes, les postes sont rares et complets sur Narbonne et au niveau des puéricultrices, c'est pareil, les postes sont assez restreints sur le secteur. On est toutes soucieuses de la situation.


Le groupe Elsan, qui gère la clinique, a du mal à recruter des médecins pour sa maternité. Du coup, l'opérateur privé préfère arrêter l'activité.

Un peu moins de 500 femmes accouchent chaque année à la maternité de la polyclinique audoise, contre 800 à l'hôpital public de Narbonne. Mais après avoir envisagé de fusionner leurs services et avoir mené des discussions pendant 10 ans, les deux établissements ont finalement décidé de suspendre le projet de rapprochement.
Début 2020, les futures mamans de l'est audois n'auront sans doute pas d'autre choix que l'hôpital public.

La fermeture du service maternité est annoncé pour la fin de cette année. 25 emplois sont menacés.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Mobilisation à l'hôpital de Montpellier et Narbonne

Les + Lus