Carcassonne : le Premier ministre Jean Castex en visite dans l'Aude mercredi

Bars, restaurants, cinémas, hôpitaux, transports, le pass sanitaire est entré en vigueur lundi malgré la contestation, afin de lutter contre l'épidémie du Covid. Jean Castex a souhaité se rendre dans l'Aude à Carcassonne et à Leucate pour suivre la mise en œuvre des nouvelles mesures, mercredi.

Le Premier ministre est attendu à Carcassonne et à Leucate, dans l'Aude ce mercredi 10 août, pour observer sur le terrain, la mise en application du pass sanitaire et "faire un point sur l'évolution de la situation épidémique avec l'ensemble des acteurs concernés", explique son service de presse.

Jean Castex visitera d'abord le centre hospitalier de Carcassonne, à nouveau touché par la recrudescence des cas Covid ces dernières semaines.

Ensuite, direction la préfecture où Jean Castex doit présider, avec des élus locaux, une réunion avec les professionnels des secteurs de l'hôtellerie-restauration et du tourisme.

Enfin, vers 13h50, le Premier ministre fera un tour dans les rues de la Cité, afin de "se rendre compte de la mise en œuvre du pass sanitaire".

Visite d'un centre de vaccination à Leucate

Jean Castex est attendu vers 15h30 dans la station balnéaire de Leucate, où il visitera un centre de vaccination éphémère, destiné à faciliter l'accès à la vaccination sur leur lieu de vacances. 

"Les démarches d’« Aller vers » sont en effet au cœur de la stratégie du Gouvernement pour accélérer la campagne de vaccination et atteindre l’objectif de 50 millions de Français ayant reçu une première injection à la fin du mois d’août" précise le communiqué de presse.

De son côté, mercredi matin, le chef de l'Etat présidera, depuis le Fort de Brégançon (Var), un Conseil de défense sanitaire par visioconférence où il sera notamment question d'une troisième dose de vaccin pour les plus vulnérables.

Le Premier ministre Jean Castex y participera en visioconférence depuis l'Aude.

Plus de 55% de la population française est vaccinée

Selon Santé publique France, 44.980.791 personnes ont reçu au moins une injection (soit 66,7% de la population totale) et 37.514.388 personnes ont désormais un schéma vaccinal complet (soit 55,6% de la population totale).

Le nombre de malades hospitalisés dans toute la France ne cesse de s'accroître et la barre de 9.000 malades a été franchie lundi pour la première fois depuis fin juin, selon l'AFP.

Avec 230 nouvelles admissions en soins critiques en 24 heures, le nombre des malades dans ces services qui traitent les cas les plus graves a atteint 1.667, soit 111 de plus que la veille. Ils étaient 1.232 il y a une semaine. 

L'Occitanie, région parmi les moins vaccinées

L'Occitanie, sévèrement touchée par la 4e vague de Covid, elle fait partie des régions les moins vaccinées. L’Est de la région est parfois jusqu’à 30% moins vacciné que le reste de la population française. Ces inégalités vaccinales s’observent surtout dans les zones montagneuses et rurales des Hautes-Pyrénées aux Pyrénées-Orientales.

L'ARS d'Occitanie, le Samu 31 et le service des maladies infectieuses et tropicales du CHU de Montpellier présenteront à la presse ce mardi à 14 heures, un nouveau point sur l’évolution de la situation épidémique et vaccinale dans la région.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société politique vaccins - covid-19 tourisme économie