Attentat dans l'Aude : Trèbes se recueille à la mémoire des victimes

Une messe est célébrée dans l'église Saint-Etienne de Trèbes en hommage aux victimes de l'attentat / © Julianne Paul / France 3 Occitanie
Une messe est célébrée dans l'église Saint-Etienne de Trèbes en hommage aux victimes de l'attentat / © Julianne Paul / France 3 Occitanie

La petite ville de Trèbes se recueille ce dimanche à la mémoire des quatre personnes décédées dans l'attentat qui s'est produit dans l'Aude vendredi. Une messe est célébrée à l'église Saint-Étienne de Trèbes. 

Par Eline Erzilbengoa avec AFP / France 3 Occitanie

Le village de Trèbes est en deuil en ce Dimanche des Rameaux. Encore sous le choc, les habitants de cette petite commune dans l'Aude sont venus rendre un hommage aux victimes de l'attentat de vendredi. 


"Je suis très triste. Toute la France est malheureuse", explique, des rameaux d'olivier à la main, Emile Acco, peintre carrossier à la retraite, devant l'église de Trèbes. "On ne pense jamais à ça, on se sent plus à l'abri à Trèbes que dans les grandes villes mais malheureusement c'est arrivé".

Des fleurs ont été déposée devant la mairie de Trèbes au lendemain de l'attentat du 23 mars. / © France 3 Occitanie
Des fleurs ont été déposée devant la mairie de Trèbes au lendemain de l'attentat du 23 mars. / © France 3 Occitanie

"J'ai envie de prier pour le gendarme qui a donné sa vie, pour tous ceux qui ont perdu la vie, pour le monde entier. On a envie que ça s'arrête", poursuit Jean-Pierre Bordeaux venu du village voisin de Capendu avec sa femme Henriette pour assister à la messe de 10h30 en hommage aux victimes.

"Nous sommes venus (...) pour donner la main aux familles en ce jour des Rameaux. C'est plus que dur, on n'est à l'abri de rien nulle part", poursuit-il.


La messe est célébrée dans l'église Saint-Etienne de Trèbes par l'évêque de Carcassonne et de Narbonne. "L'heure n'est qu'à la prière et à la compassion. Puissent de tels événements nous permettre de trouver le courage pour refonder une société où ils ne seraient plus possibles", a déclaré Mgr Alain Planet.
 

Des représentants de la communauté musulmane de Carcassonne sont présents, ainsi que le maire de la commune de Trèbes Eric Ménassi, et son épouse Samia, directrice du Super U attaqué vendredi.

À la sortie de la messe, le silence est pesant. "Une vie donnée ne peut être perdue", déclare l'évêque de Carcasonne et de Narbonne en référence au gendarme Arnaud Beltrame, décédé après avoir pris la place d'une otage dans le supermarché de Trèbes. 

Un autre rassemblement est prévu en hommage aux victimes. Une veillée de prière aura lieu jeudi prochain à 18h30 à l'Eglise Saint-Etienne de Trèbes. 

Attentat dans l'Aude : l'heure du recueillement à Trèbes
Une messe s'est tenue dimanche dans l'église Saint-Etienne de Trèbes en mémoire des quatre victimes abattues vendredi 23 mars.  - France 3 LR - Florent Hertmann et Julianne Paul

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Laurent Papegnies, lauréat du prix Visa d'or de l'information numérique franceinfo

Les + Lus