Attentat dans l'Aude : Radouane Lakdim devait être entendu prochainement par la DGSI

Les locaux de la DGSI à Levallois-Perret / © AFP
Les locaux de la DGSI à Levallois-Perret / © AFP

Un courrier avait été envoyé au terroriste de Carcassonne et de Trèbes pour le convoquer prochainement à un entretien d'évaluation.

Par Fabrice Valery

Radouane Lakdim, qui a assassiné quatre personnes dans l'Aude dans des attaques jihadistes, devait être entendu par la Direction générale de la sécurité intérieure, qui l'avait convoqué à un "entretien d'évaluation", a-t-on appris mardi de source policière.

Une lettre de convocation lui avait expédiée en mars et Lakdim, fiché "S" (pour "sûreté de l'Etat") depuis 2014 et inscrit depuis novembre 2015 au Fichier des signalements pour la prévention et la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT), devait reprendre contact avec les services du ministère de l'Intérieur pour fixer une date de rendez-vous, a précisé cette source, confirmant une information de RTL.

Consultez notre dossier sur les attaques terroristes dans l'Aude en cliquant ici


Sur le même sujet

Aude : la pyrale du buis cause de nombreux dégâts

Les + Lus