Dans l’Aude, les escroqueries et abus de confiance sont en hausse depuis le début de l’année

C’est sur Facebook que la gendarmerie de l’Aude a décidé de lancer l’alerte. Le département connaît une hausse significative du nombre d’escroqueries et abus de confiance, et ce, depuis le début de l’année.
Illustration.
Illustration. © PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP


Sur le compte Facebook de la gendarmerie de l’Aude, le message est clair : attention aux escroqueries et aux abus de confiance !

 
 

Depuis le 1er janvier 2019, le groupement de gendarmerie départementale de l'Aude affiche une hausse de + 60 faits (+13.5 %) dans le domaine des escroqueries et abus de confiance.

 

Une hausse de 83.33% en un mois



En août 2018, 36 faits d’escroqueries et abus étaient enregistrés par le groupement de gendarmerie départementale de l'Aude, contre 76 en août 2019. Une hausse de 83.33%. 

Un tiers de tous ces faits provient d’Internet.
 

Quelques précautions à prendre


La gendarmerie de l’Aude préconise plusieurs choses pour éviter les abus :

   

Pour la gendarmerie de l'Aude, ces escroqueries n'atteignent pas encore le stade de "phénomène", mais la diffusion de ces chiffres marquants servent de "prévention".


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société police sécurité finances économie