Aude : mobilisation contre la fermeture de la gare de Quillan

Une centaine de personnes se sont mobilisées ce samedi à Quillan pour défendre la gare. / © Philippe Bard. F3LR
Une centaine de personnes se sont mobilisées ce samedi à Quillan pour défendre la gare. / © Philippe Bard. F3LR

La SNCF a annoncé sa fermeture pour 2015. La gare de Quillan est le lieu de mobilisation des usagers, ce samedi matin dans l'Aude. La pétition des usagers a déjà recueilli 7 mille signatures et les élus ont obtenu 3 millions d'euros de l'Etat pour l'entretien de la ligne Carcassonne-Quillan menacée.

Par Sylvie Bonnet

C'est longtemps resté une rumeur mais la direction de la SNCF l'a confirmé en septembre dernier : la fermeture de la gare de Quillan est programmée pour 2015. Plus largement, c'est l'avenir du tronçon entre Limoux et Quillan qui serait menacé, en tout cas jusqu'à jeudi dernier car les travaux de réfection à réaliser n'étaient pas budgétés. 

3 millions d'euros d'aide de l'Etat

Jeudi dernier, une délégation d'élus audois a été reçue par un conseiller du ministre des transports. Les sénateurs, les députés et le président du conseil général de l'Aude ont reçu l'assurance que l'Etat va débloquer 3 millions d'euros pour la régénération de la ligne. Un mandat aurait été signé en ce sens pour le conseil régional afin de réaffirmer que les travaux de la ligne sont prioritaires. L'enveloppe programmée au départ pour les travaux est de 9 millions d'euros. 
L'arbitrage sur la nature des travaux devrait se faire au niveau des discussions en cours entre Etat et région pour le nouveau contrat de plan.

La gare de Quillan toujours menacée

S'il y a des promesses pour le maintien de la ligne Carcassonne- Quillan , l'avenir de la gare de Quillan reste flou. D'après le président de l'association pour le maintien de la ligne, Patrick Bacot, présent à Paris jeudi dernier, " le représentant du ministre nous a invités à être vigilants sur ce plan".
Près de 7000 signatures de pétitions ont été recueillies. Les usagers de la gare de Quillan enfoncent le clou ce samedi avec une grande mobilisation en fin de matinée. plus d'une centaine de personnes ont manifesté leur hostilité à la fermeture de la gare.
Mobilisation audoise pour la gare de Quillan
Philippe Bard et Benoît de Tugny ont rencontré les manifestants.



Sur le même sujet

Les + Lus