• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Beltrame : “Que son exemple vous donne la force et le courage pour continuer à avancer”

Nicolle, Marielle, Damien et Cédric Beltrame signe un éditorial à la Une de la revue "Le Pandore et la Gendarmerie". En souvenir de leur frère ou de leur fils, Arnaud, tué lors de l'attaque terroriste de Trèbes, le 24 mars 2018 : "Soyez fier du métier que vous exercer." / © LA GAZETTE DE LA MANCHE / AFP
Nicolle, Marielle, Damien et Cédric Beltrame signe un éditorial à la Une de la revue "Le Pandore et la Gendarmerie". En souvenir de leur frère ou de leur fils, Arnaud, tué lors de l'attaque terroriste de Trèbes, le 24 mars 2018 : "Soyez fier du métier que vous exercer." / © LA GAZETTE DE LA MANCHE / AFP

Nicolle, Marielle, Damien et Cédric Beltrame signent un éditorial à la Une de la revue "Le Pandore et la Gendarmerie". En souvenir de leur frère ou de leur fils, Arnaud, tué lors de l'attaque terroriste de Trèbes, le 24 mars 2018 : "Soyez fier du métier que vous exercer."

Par Olivier Le Creurer

Un hommage aux gendarmes. La famille Beltrame signe un éditorial dans la revue Le Pandore et la Gendarmerie (Magazine indépendant d'information et de soutien des corps de métiers de la Gendarmerie). "Soyez fier du métier que vous exercez." 

Si un jour vous doutez, si vous vous interrogez sur le sens de votre mission et de votre engagement, pensez au colonel Arnaud Beltrame


"Chers gendarmes, si un jour vous doutez, si vous vous interrogez sur le sens de votre mission et de votre engagement, pensez au colonel Arnaud Beltrame, que son exemple vous donne la force et le courage pour continuer à avancer, à croire en vous."

Arnaud Beltrame est "tombé en héros". L'officier gendarme de 45 ans qui s'était substitué aux otages auprès du jihadiste Redouane Lakdiml, dans le Super U de Trèbes est mort des suites de ses blessures le 24 mars 2018.
 

Un livre, le 9 janvier


Damien et Cédric Beltrame publie un livre le 9 janvier "Au nom du frère" (édition Grasset). Ils décrivent leur frère comme un officier "mort comme il a vécu, en suivant ses préceptes, ses valeurs".

 

 

Sur le même sujet

Montpellier : quel avenir pour le mouvement des stylos rouges en colère ?

Les + Lus