Carcassonne : le dessinateur Aurel à la rencontre des collégiens pour présenter son film "Josep"

Le dessinateur Aurel est venu présenter son film "Josep" à des collégiens de Carcassonne. Un film d'animation qui s'intéresse à la Retirada et aux camps ayant accueilli les réfugiés d'Espagne en 1939. L’occasion pour les professeurs d’intégrer la Retirada à leur programme.

Pendant près de deux heures, le dessinateur Aurel a échangé avec les élèves de troisième du collège de Carcassonne - 7 mai 2021
Pendant près de deux heures, le dessinateur Aurel a échangé avec les élèves de troisième du collège de Carcassonne - 7 mai 2021 © FTV - F.Guibal

Le dessinateur Aurélien Froment, alias Aurel, est allé à la rencontre des collégiens de Carcassonne pour leur présenter son film, "Josep". Un film d’animation, sorti en 2020, qui parle de la Retirada et des camps ayant reçu les réfugiés républicains de la guerre d’Espagne en 1939 : "Ce film dénonce la méchanceté et le fait qu’il n’y avait pas trop d’humanité de la part des Français, les Espagnols n’avaient rien fait, ils sont juste arrivés là et ont été mal accueillis", résume un élève de troisième. 

Pendant près de deux heures, le dessinateur a livré aux élèves de troisième du collège de Carcassonne des clés de lecture pour mieux comprendre son film. Lors de cette rencontre, les élèves ont pu poser des questions au dessinateur, sur son film mais aussi sa carrière. Le dessinateur, lui, n’était pas venu pour délivrer un message : "Je leur ai apporté ce que personne d’autre ne pouvait leur apporter c’est-à-dire ce que je pouvais moi raconter sur le film et d’où venait le film. Par contre je pense qu’il y a toute la place et la liberté pour les enseignants de raccrocher les wagons et de raccrocher ça à ce que l’on vit aujourd’hui,"confie le dessinateur. 

Réintégrer la Retirada au programme

En amont de la venue d’Aurel, les professeurs ont fait travailler les élèves pendant plusieurs mois sur le thème de la Retirada : « C’est quelque chose qui est oublié dans les livres d’histoire et ça me parait important de le réintégrer dans la culture de nos élèves", nous dit Romina Gomes, professeure d'Espagnol.

Pour une autre professeure, c’est l’occasion de faire un parallèle avec le monde d’aujourd’hui : "Cette Retirada, l’exil, est un sujet d’actualité. Des camps, il en existe encore aujourd’hui," confie Marie Favié, professeure d'Espagnol.

Avec son film Josep, Aurel a été distingué par le Cesar du meilleur film d’animation en mars dernier.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société bande dessinée culture livres cinéma histoire espagne international