• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Carcassonne : nouvelles analyses de dépistage d'arsenic sur des enfants vivant dans la Vallée de l'Orbiel

Carcassonne : nouvelles analyses de dépistage d'arsenic sur des enfants vivant dans la Vallée de l'Orbiel - 16 août 2019. / © F3 LR
Carcassonne : nouvelles analyses de dépistage d'arsenic sur des enfants vivant dans la Vallée de l'Orbiel - 16 août 2019. / © F3 LR

Rassemblement, ce vendredi matin, devant l'hôpital de Carcassonne. De nouvelles analyses doivent être effectuées sur les enfants de la Vallée de l'Orbiel et leurs parents. Un dépistage du taux d'arsenic, un poison présent dans la zone de l'ancienne mine d'or de Salsigne.

Par Fabrice Dubault


Ils sont descendus en nombre de la Vallée de l'Orbiel, ce vendredi matin, pour faire de nouveaux prélèvements à Carcassonne.
Enfants et parents vont faire des analyses de dépistage du taux d'arsenic. Au total, une trentaine de familles ont fait le déplacement.

Depuis les premiers résultats d'analyses qui montrent la contamination de plusieurs enfants, 38 sont supérieurs aux normes sur 103 testés, les parents sont inquiets. Cela crée un climat anxiogène.
 

Les parents des 38 enfants positifs au taux maximal d'arsenic se demandent si eux aussi ne sont pas contaminés et intoxiqués par cet élément chimique métalloïde présent dans la mine d'or de Salsigne et dans les sols de cette partie de l'Aude.

Alors aujourd'hui, ils ont décidé de faire des analyses. Ils veulent aussi une enquête pour identifier les causes et les lieux de la contamination des sols et peut-être des nappes phréatiques... et demandent des solutions pour stopper l'intoxication.
 
Carcassonne : nouvelles analyses de dépistage d'arsenic sur des enfants vivant dans la Vallée de l'Orbiel
Rassemblement, ce vendredi matin, devant l'hôpital de Carcassonne. De nouvelles analyses doivent être effectuées sur les enfants de la Vallée de l'Orbiel et leurs parents. Un dépistage du taux d'arsenic, un poison présent dans la zone de l'ancienne mine d'or de Salsigne. - F3 LR : O.Brachard et S.Taponier


Déjà 38 enfants contaminés à l'arsenic


Les craintes des habitants de la Vallée de l'Orbiel sur de possibles écoulements provenant de l'ancienne mine d'or de Salsigne s'étaient confirmées fin juin, avec la découverte de taux d'arsenic plus élevés que la moyenne chez trois enfants scolarisés dans les écoles de Mas-Cabardès et Lastours. 
35 autres, sur 103 enfants de moins de 11 ans testés, ont depuis été diagnostiqués avec un taux dans l'urine par gramme de créatinine supérieur à 10 microgrammes/gramme, la valeur de référence, selon l'Agence régionale de santé (ARS) Occitanie, qui a mis en place un dispositif de surveillance.

Derrière une pancarte reprenant le symbole chimique de l'arsenic pour dénoncer "As+ ARS = RAS", le groupe était venu accompagner les parents des premiers enfants concernés qui apportaient des prélèvements d'urine pour un test de contrôle.

L'ARS a en effet recommandé un deuxième test sous deux mois pour les enfants surexposés, pour déterminer si les taux établis attestent d'une exposition récente ou chronique.

Plusieurs parents ont témoigné devant les médias de leur inquiétude, certains réclamant qu'un dépistage soit aussi mis en place pour les adultes et apportant des prélèvements, qui seront testés à leurs frais.
 

On suit le protocole de l'ARS pour les enfants. Mais en tant qu'adulte, on aimerait savoir aussi à quel taux nous sommes aussi exposés", a relevé Emeline Févotte, déléguée des parents d'élèves de Lastours, dont les enfants ont été contrôlés à 27 et 36µg/g de créatinine en juin dernier. 


Même chose pour Laurence François, de la même localité, qui fait part de son désarroi. Un seul des deux enfants du couple a un taux supérieur à la norme "alors qu'ils vivent dans les mêmes conditions".
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les “gilets jaunes” d’Alès ont de nouveau investi la rocade

Les + Lus