CARTE. Résultats définitifs Législatives 2024 : nouveau Grand chelem du Rassemblement national à Carcassonne et dans l'Aude

Plus sur le thème :

Comme en 2022 et sans grande surprise, le Rassemblement national a raflé les trois sièges de députés à pourvoir dans l'Aude, ce dimanche 7 juillet 2024. Carcassonne, Narbonne, Castelnaudary... Découvrez les résultats dans votre circonscription.

Le vote d'extrême droite s'enracine dans l'Aude. Les élections législatives de 2022 avaient déjà envoyé trois députés RN à l'Assemblée nationale et le parti à la flamme vient de réitérer cette performance, ce dimanche 7 juillet 2024.

Retrouvez ici l'intégralité des résultats du deuxième tour des Législatives 2024 de Castelnaudary à Narbonne en passant par Carcassonne, en carte et en détail.

À LIRE AUSSI - Législatives 2024. À quoi s'attendre au deuxième tour dans l'Aude, département où le RN a fortement progressé par rapport à 2022

Les résultats

Les trois sièges en jeu dans ce département ont finalement été remportés par le parti bleu marine à l'issue du second tour des élections législatives. Le détail des résultats ci-dessous : 

1re circonscription

Christophe Barthès retrouvera son siège à l'Assemblée nationale. Le député sortant du Rassemblement national termine en tête dans la 1re circonscription de l'Aude, avec 37 049 voix (61,44%).

durée de la vidéo : 00h00mn15s

En deuxième position, la figure du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) Philippe Poutou récolte 23 251 voix (38,65%). 

Même loin derrière son rival, le représentant du Nouveau Front populaire (NFP) s'est félicité de ce score, rarement obtenu par une figure de l'extrême gauche révolutionnaire lors d'élections législatives. 

On a un vrai combat politique à mener et on peut penser qu'on a enfin trouvé l'amorce.

Philippe Poutou, battu aux élections législatives de 2024

durée de la vidéo : 00h00mn13s
Chaude ambiance autour de Philippe Poutou, largement devancé dans la 1re circonscription de l'Aude.

2e circonscription

C’est officiel : Frédéric Falcon représentera la 2e circonscription de l'Aude à l’Assemblée nationale. Le candidat du Rassemblement national remporte cette élection et 58,22% des suffrages, soit 33 573 voix, sur son territoire.

La candidate du Nouveau Front populaire n’est pas parvenue à inverser la tendance au second tour. L’écologiste Viviane Thivent s’incline après avoir récolté 24 092 voix (41,78%).

3e circonscription

La 3e circonscription du département n'a pas non plus créé la surprise. Le député sortant Julien Rancoule (RN) y remporte cette élection avec 52,07% des suffrages (31 514 voix).

Derrière lui, le socialiste et représentant du Nouveau Front populaire (NFP) Phillppe Andrieu (47,93%). Les 29 004 voix qu’il a récoltées n’ont pas suffi.

Le taux de participation

Ce dimanche à 17h, 63,63% des électeurs de l’Aude étaient allés voter. C’est un peu plus qu’au premier tour, à la même heure (62,12%). La participation nationale s’élève à 59,71% en fin d’après-midi. Elle n’a jamais été aussi élevée depuis 1981. 

Retrouver ici l'ensemble des résultats en France, commune par commune, à l'aide de notre moteur de recherche.

Les enjeux

1re circonscription

Le match paraît déséquilibré. Avec 49,33% des voix, le député (RN) sortant Christophe Barthès est passé près d'une réélection dès le premier tour. Face à lui, la figure du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) et candidat du Nouveau front de gauche Philippe Poutou, parachuté dans cette circonscription qui englobe 114 communes, comme Carcassonne et Lézignan-Corbières.

L'objectif de Philippe Poutou, devancé de plus de 30 points le 30 juin, s'annonce presque inatteignable. La fédération socialiste de l'Aude a clairement appelé à voter pour le Girondin, mais son candidat s'est montré plus nuancé. Soutenu par la présidente de la Région Carole Delga (PS), Aurélien Turchetto, le candidat divers gauche qui ne s'est pas qualifié à l'issue du premier tour, a incité les électeurs à voter contre l'extrême droite au deuxième, mais sans nommer expressément Philippe Poutou. Le candidat de la majorité présidentielle Jean-Claude Perez (Renaissance), lui, n'a pas pris position.

La participation au premier tour a été particulièrement élevée : 70,01%, c'est 20 points de plus qu'en 2022. À l’époque, Christophe Barthès avait remporté le match face à la candidate PS Sophie Courrière-Calmon.

2e circonscription

Ici aussi, le candidat bleu marine est arrivé largement en tête. Frédéric Falcon (RN) a rassemblé 29 212 voix (48,12%), près de deux fois plus que la candidate écologiste du Nouveau Front populaire (NFP) Viviane Thivent (26,02% pour 15 795 voix).

Le désistement de Christine Breyton (11 727 voix - 19,32%), la candidate Renaissance arrivée en troisième position, ne suffira probablement pas à faire pencher la balance en faveur du NFP dans cette circonscription, qui couvre l'est du département et toute sa façade méditerranéenne.

La représentante de la majorité présidentielle n'a pas donné de consigne de vote. En 2022, Frédéric Falcon avait remporté le siège de parlementaire face au candidat macroniste et député sortant d'alors Alain Péréa. Au premier tour de 2024, la participation s'est élevée à 67,78%.

3e circonscription

C'est la circonscription la plus indécise de l'Aude. Si l'avance du candidat du Rassemblement national Julien Rancoule est très confortable (avec 27 956 voix et 44,70%), c'est ici que le Nouveau Front populaire réalise son meilleur score. Avec 20 426 bulletins en sa faveur, le socialiste Philippe Andrieu a recueilli 32,67% au premier tour.

Historiquement à gauche, les cantons de cette circonscription, qui s'étend de Carcassonne à Limoux et Castelnaudary, avaient basculé pour Macron en 2017, avant de voter en faveur du RN lors de la présidentielle et des législatives de 2022.

Arrivée en troisième position (13,04%), la candidate de la majorité présidentielle Sylvie Sorel Lestin a échoué aux portes du premier tour. Elle n'a pas donné de consigne de vote. Dimanche dernier, la participation est montée à 72% dans cette circonscription.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité