Coronavirus : à Carcassonne, une femme condamnée à six mois de prison pour non-respect du confinement

Une femme vient d'être condamnée par le tribunal de Carcassonne à huit mois de prison, dont six ferme. Elle a été verbalisée à plusieurs reprises, sur la commune de Bram dans l'Aude, pour non-respect du confinement.
Tribunal de Carcassonne -archives.
Tribunal de Carcassonne -archives. © F3 LR
Le Tribunal de Carcassonne a condamné jeudi une jeune femme à huit mois de prison, dont six ferme, pour avoir notamment enfreint plusieurs fois les règles de confinement sur la commune de Bram dans l'Aude.

La gendarmerie de l'Aude reprochait également à cette personne d'avoir outragé un agent de la police municipale et d'avoir pénétré de force dans le véhicule d'une infirmière, «sans aucune protection et sans respecter les mesures barrières tout en manipulant le matériel médical».

Le tribunal a assorti sa condamnation de deux ans d’interdiction de présence sur la commune de Bram, dans l’Aude, de 120 heures de travail d’intérêt général (TIG) et d'un suivi psychologique.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société justice sécurité faits divers