Coronavirus : le département de l'Aude passe au rouge

Ce mercredi 9 septembre, Santé Publique France classe le département de l’Aude en zone de circulation active du virus. C'est le 6ème département en Occitanie.
Depuis fin juillet, une augmentation contenue de la circulation virale était constatée dans le département de l’Aude.

Depuis la semaine dernière, l’ensemble des indicateurs virologiques ont poursuivi leur progression de façon très dynamique. Ainsi, le taux d’incidence était passé de 14 à la fin août à 36 cas pour 100 000 habitants le 4 septembre. Dans le même temps, le taux de positivité était passé de 2 % à 2,9 %.
La courbe ci-dessous montre la montée du taux d'incidence par département en Occitanie depuis fin juillet.
L'Hérault, la Haute-Garonne, le Gard, Les Pyrénées-Orientales, Le Tarn-et-Garonne et l'Aude frôlent ou sont au-dessus du seuil des 50 cas pour 100 000 habitants au 5 septembre d'après les chiffres de Santé Publique France. 

Zone de circulation active du virus

"Poursuivant cette progression dynamique, le taux d’incidence atteint, à la dernière actualisation, le seuil d‘alerte de 50 cas pour 100 000 habitants. C’est donc logiquement que Santé Publique France a classé ce soir le département de l’Aude en zone de circulation active du virus", indique la Préfecture de l'Aude dans un communiqué diffusé ce soir.

La préfète de l’Aude appelle à nouveau l’ensemble des Audoises et des Audois à respecter strictement l’ensemble des gestes barrières, dont le port du masque dans les lieux où il est obligatoire :Aucune dérogation ne pourra désormais être accordée pour les rassemblements de plus de 5000 personnes, et la préfète de l’Aude appelle les organisateurs à examiner la possibilité de reporter les événements non indispensables.

Le département de l'Aude est le 6ème département d'Occitanie a passé en rouge dans le cadre de l'épidémie de coronavirus. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société