Covid : Un pétrolier maltais toujours à quai à Port-La-Nouvelle dans l'Aude, trois marins encore hospitalisés

Le pétrolier maltais Bergama est toujours à quai, mardi 11 mai, quatre jours après son arrivée à Port-La-Nouvelle pour cause de covid. L'équipage est placé à l'isolement. Trois marins sont toujours hospitalisés au Centre Hospitalier de Carcassonne, dans l'Aude.

Tanker / Image d'illustration
Tanker / Image d'illustration © DARREN ENGLAND

Quatre jours après son arrivée à Port-La-Nouvelle, dans l'Aude en raison de plusieurs cas de covid-19 à son bord, le pétrolier maltais Bergama est toujours à quai, mardi 11 mai. Son équipage est confiné à bord avec interdiction stricte de quitter l'isolement à bord du navire. A ce jour, il n'a toujours pas été relevé.

Samedi dernier, douze membres d'équipage étaient infectés par le coronavirus. Quatre d'entre-eux ont été emmenés à l'hôpital dont deux placés en réanimation. L'un d'eux est sorti du Centre Hospitalier de Carcassonne (Aude) hier, en début d'aprés-midi. Il a regagné le navire pour s'isoler. Trois marins restent hospitalisés.

Les analyses par séquençage sont toujours en cours. L'origine du virus n'est donc toujours pas connue.

Autonome, le navire n'a pas pour le moment besoin d'un approvisionnement en nourriture ni en eau.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société mer nature ports économie transports transports maritimes