CARTE. Législatives 2022 : le grand chelem pour le Rassemblement National dans l'Aude qui aura trois députés

Le Rassemblement National remporte les trois sièges de député dans l'Aude. Ce dimanche 19 juin, il y avait trois duels dans les trois circonscriptions de l'Aude. Deux opposent des candidats Rassemblement National contre des candidates NUPES. Le dernier verra un affrontement entre Renaissance et le RN. Les résultats et les réactions sont à suivre dans cet article à partir de 20 heures et tout au long de la soirée.

Découvrez tous les résultats du département de l'Aude grâce à cette carte interactive proposée par Franceinfo. Vous pouvez rentrer le nom de votre commune dans la barre de recherche pour  connaître les résultats dans le détail.

22h35 : Verbatim Johanna Adda-Netter, candidate NUPES battue dans la troisième circonscription de l'Aude, parlant du succès du Rassemblement National dans l'Aude : "On ne pensait pas que le Rassemblement National pourrait prendre trois circonscriptions dans l'Aude. J'espère qu'ils feront un mandat tellement clair et honteux que peut-être que la prochaine fois les gens se rendront compte de que ça veut dire de mettre l'extrême droite au pouvoir. Je sais que ces députés-là, ils ne vont pas répondre aux urgences."

22h30 : Verbatim Julien Rancoule, élu député Rassemblement National de la troisième circonscription de l'Aude :"Je me suis battu pendant onze ans malgré mon jeune âge et voilà ! C'est la consécration, la réussite. On a réussi à convaincre plus de 50% de la population ici et c'est énorme ! C'est une vague gigantesque, on n'y croyait pas à ce point-là ! "

durée de la vidéo : 00h00mn12s
La joie des militants du Rassemblement National au quartier général à Limoux du candidat Julien Rancoule, élu député avec 53,32% des voix. ©FTV/Amaëlle Brignoli

21h40 : Verbatim Frédéric Falcon, élu député Rassemblement National de la deuxième circonscription de l'Aude, sur notre antenne : "C'est une immense émotion puisqu'on était pas certains de l'issue du scrutin. On a eu le renforts d'abstentionnistes, d'électeurs du Rassemblement National qui ne s'étaient pas exprimés au premier tour. Mais j'ai parfaitement conscience qu'il y a également des électeurs de gauche, de la France Insoumise qui nous ont rejoint pour constituer un front anti-Macron. Je les remercie et je ne les oublie pas. Le combat que je mènerais pour le pouvoir d'achat et contre la retraite à 65 ans va être mené avec encore plus de force."

21h25 : Verbatim Christophe Barthès, élu député Rassemblement National de la première circonscription de l'Aude et président départemental du Rassemblement National : "On fait le grand chelem dans l'Aude. Le front républicain s'est retourné contre ceux qui l'ont inventé. Tous les médias nous parlaient du plafond de verre. Il vient d'exploser à la figure du système politico, socialo-communiste et vert de l'Aude. Je remercie tous les patriotes qui ont voulu faire barrage à l'extrême gauche. Je serais un député authentique qui portera la voix de l'Aude à Paris. Je suis un rural, je le revendique depuis le début de cette campagne, et ça a payé !"

21h07 : Julien Rancoule, le candidat du Rassemblement National dans la troisième circonscription de l'Aude est élu avec 53,32% des voix. Sa concurrente de la NUPES Johanna Adda-Netter recueille 46,68% des voix.

21h05 : Christophe Barthès, le candidat du Rassemblement National dans la première circonscription de l'Aude est élu avec 53,56% des voix. Sa concurrente Sophie Courrière-Calmon recueille 46,44% des voix.

20h45 : Frédéric Falcon, le candidat du Rassemblement National dans la deuxième circonscription de l'Aude est élu avec 52,53% des voix. Alain Péréa, le député sortant de la majorité présidentielle, ne recueille que 47,47% des voix.

20h25 : D'après le site du ministère de l'Intérieur, alors que les votes de 76% des électeurs inscrits ont été dépouillés, Christophe Barthès, le candidat du Rassemblement National est en tête avec 54,35% des voix sur la première circonscription de l'Aude. Son adversaire de la NUPES Sophie Courrière-Calmon recueille 45,65% des voix.

20h25 : D'après le site du ministère de l'Intérieur, alors que les votes de 93% de sélecteurs inscrits ont été dépouillés, Frédéric Falcone, le candidat du Rassemblement National est en tête avec 52,30% des voix sur la deuxième circonscription de l'Aude. Le député sortant de la majorité présidentielle Alain Péréa recueille 47,70% des votes.

20h10 : D'après le site du ministère de l'Intérieur, alors que les votes de 90% des électeurs inscrits ont été dépouillés, Julien Rancoule est en tête sur la troisième circonscription de l'Aude avec 53,37% des voix. Son adversaire Johanna-Adda-Netter recueille pour l'instant 46,63% des voix.

20h00 : Proclamation des résultats du bureau de vote de la mairie de Limoux dans la troisième circonscription de l'Aude. Julien Rancoule, le candidat du Rassemblement National, originaire de la ville, y termine largement en tête.

18h30 : Le dépouillement a commencé dans l'Aude.

durée de la vidéo : 00h00mn14s
Le dépouillement a commencé à l'école Jean Jaurès de Carcassonne, dans la première circonscription de l'Aude. ©FTV/Frédéric Guibal

Dans la première circonscription de l'Aude, comme ici à l'école Jean Jaurès de Carcassonne.

Et dans la troisième circonscription de l'Aude, comme ici, à la mairie de Limoux.

18h00: Le vote est clos dans les trois circonscriptions de l'Aude, le dépouillement va pouvoir commencer. Mais il n'y aura pas de résultats avant 20 heures, comme la loi l'impose. Les bureaux de vote des grandes métropoles, comme Montpellier, sont en effet ouverts jusqu'à 20 heures, d'autres jusqu'à 19 heures, comme à Béziers.

17h55 : Le maire de Limoux (DVG) Pierre Durand est allée voter en fin d'après midi. Limoux est située dans la troisième circonscription de l'Aude, où s'affrontent pour le second tour Johanna Adda-Netter (NUPES) et Julien Rancoule (Rassemblement National).

17h00 : Le taux de participation dans l'Aude est de 42,4%. La semaine dernière, à la même heure, 42,82 % des audois étaient allés voter. Pour mémoire, en 2017, à cette même heure, le taux de participation était de 41,38%.

Le taux de participation dans l'Aude à midi était de 23,87%. La semaine dernière, pour le premier tour des législatives du 12 juin, le taux de participation était de 21,84%. Et en 2017, pour le second tour des législatives, la participation était de 23,15%.

Les enjeux du second tour

Le Rassemblement National va-t-il réussir à transformer l'essai ? Après les excellents résultats de ses candidats au premier tour des législatives le 12 juin dernier, qui avait vu le Rassemblement National terminer en tête sur les trois circonscriptions audoises, la formation politique d'extrême-droite espère crever enfin le plafond de verre. 

En 2017, dans la foulée de la Présidentielle, les électeurs de l'Aude avaient choisi trois députés de La République en Marche. Une révolution dans ce département de tradition socialiste. Mais le premier tour des législatives 2022 du 9 juin dernier en a déjà éliminé deux de la course. 

Les trois représentants du Rassemblement National se sont tous qualifiés pour le second tour. Ils se présentent contre deux candidates de la NUPES et contre un député sortant de la majorité présidentielle (LREM en 2017 puis Renaissance depuis 2022).

Première circonscription de l'Aude

Elle s'étend de la montagne Noire, au Nord du département, à la partie centrale des Corbières, et du Minervois, à l'Est, jusqu'au Carcassès. Elle englobe une bonne partie de la ville de Carcassonne ainsi que Lézignan-Corbières.

La députée sortante de la circonscription est Danièle Hérin, élue sous l'étiquette La République en Marche, battue dès le premier tour

Au premier tour du 12 juin dernier, les électeurs ont pu choisir parmi 10 candidats. Les électeurs ont placé Christophe Barthès en tête. Le candidat du Rassemblement National, qui est aussi président départemental de la formation politique a séduit 32,80% des électeurs dimanche 12 juin. L'agriculteur originaire de Trèbes espère confirmer dans les urnes pour le second tour.

Et c'est la candidate de la NUPES, Sophie Courrière-Calmon qui termine en deuxième position, avec 28,15% des suffrages, décrochant sa qualification pour le second tour. Les candidats suivants n'ont pas réuni l'équivalent de 12,5% des inscrits, le seuil nécessaire pour rester dans la course. Danièle Hérin, la députée sortante LREM a réuni 21,98 % des voix. Laurent Pérez, le candidat Les Républicains termine quatrième avec 5,17% des voix. 

Deuxième circonscription de l'Aude

Elle s'étend sur tout le littoral audois, de Fleury-d'Aude à Leucate. Et comprend des communes des Corbières maritimes ainsi que la sous-préfecture Narbonne.

Le député sortant de la circonscription est Alain Péréa, élu sous l'étiquette La République en Marche, toujours en lice au second tour.

Au premier tour du 12 juin dernier, les électeurs devaient faire leur choix parmi 14 candidats. Les suffrages se sont portés à 28,13% sur Frédéric Falcon, le candidat du Rassemblement National qui a terminé largement en tête. Le député sortant Alain Péréa est arrivé de justesse (un peu plus de 400 voix le séparent de la candidate arrivée troisième) à la seconde place avec 21,99% des votes. 

La candidate de la Nupes, l'écologiste Viviane Thivent termine à la troisième place avec 20,94%, devant Quentin Estrade, investi par Les Républicains, qui a séduit 8,43% des électeurs. Le maire de Coursan, Edouard Rocher, qui représentait le Parti Radical de Gauche a récolté 7,52% des suffrages.

Troisième circonscription de l'Aude

C'est la plus vaste circonscription de l'Aude. Elle s'étend sur toute la haute vallée de l'Aude, comprend aussi le Lauragais, le plateau de Sault, ainsi qu'une bonne partie des Corbières. Elle englobe les quartiers les plus populaires de l'Ouest de Carcassonne ainsi que les villes de Limoux et Castelnaudary.

La députée sortante de la circonscription est Mireille Robert, élue sous l'étiquette La République en Marche, battue dès le premier tour.

Au premier tour du 12 juin dernier, les électeurs devaient choisir entre 11 candidats. Comme dans les deux autres circonscriptions de l'Aude, c'est le candidat du Rassemblement national qui a terminé en tête : Julien Rancoule a recueilli 28,45% des voix. La candidate de la NUPES, Johanna Adda-Netter, a rassemblé 25,80% des votes et termine à la deuxième place. La députée sortante Mireille Robert a recueilli 21,84% des suffrages mais échoue à se qualifier pour une triangulaire : elle n'atteint que 11,83% des inscrits alors que le seuil pour se maintenir au second tour est de 12,5 % des inscrits. Aurélien Turchetto, le candidat du parti radical de Gauche, et le seul soutenu par la présidente de région Carole Delga dans le département, a séduit 9,01% des électeurs.

Résultats du premier tour

Pour rappel, voici une carte des résultats du premier tour du 12 juin dernier dans le département de l'Aude. Vous pouvez rentrer le nom de votre commune dans la barre de recherche pour y retrouver les résultats de votre commune.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité