• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Enquête classée sans suite pour le secrétaire général de la préfecture de l'Aude

Carcassonne - la préfecture de l'Aude - juillet 2015. / © F3 LR F.Guibal
Carcassonne - la préfecture de l'Aude - juillet 2015. / © F3 LR F.Guibal

Une enquête visant le secrétaire général de la préfecture de l'Aude pour "atteinte à l'intimité de la vie privée", a été classée sans suite, a indiqué mercredi le procureur de Carcassonne, à un correspondant de l'AFP. Il vient d'être nommé sous-préfet hors cadre, sans affectation.

Par FD avec afp


Thilo Firchow, qui avait été suspendu à la mi-juin, ne retrouvera toutefois pas son poste, ayant été nommé sous-préfet hors cadre, sans affectation, par décret du 10 juillet publié au Journal Officiel du 14 juillet.

L'affaire a été classée sans suite car l'infraction était "insuffisamment caractérisée", a expliqué le procureur Vincent Auger.

Une quinzaine d'auditions ont été menées dans le cadre de cette enquête conduite par la police judiciaire de Perpignan.
Le préfet de l'Aude, Louis Le Franc, avait saisi le parquet le 14 juin au titre de l'article 40 qui oblige toute autorité constituée à signaler à la justice un crime ou un délit, selon le procureur.

Selon la presse locale, des collaboratrices de Thilo Firchow avaient porté plainte contre lui.
Le parquet avait écarté toute tentative d'agression sexuelle sans jamais préciser quelle était la nature de "l'atteinte à l'intimité de la vie privée" dont était soupçonné le haut-fonctionnaire.

Agé de 54 ans, Thilo Firchow est un ancien magistrat. Il avait été chef de cabinet du directeur général de la Police nationale, en 1998.
A son arrivée à Carcassonne en 2013, il venait de la sous-préfecture de Saint-Dizier.

A lire aussi

Sur le même sujet

Gard : 9 centres postaux en grève illimitée dans les Cévennes

Les + Lus