La Cité de Carcassonne remonte dans le temps avec ses visites théâtralisées

Accompagnés d'un chevalier du roi, les touristes peuvent découvrir Carcassonne comme au XIIIe siècle. Une visite plus concrète de la cité du Moyen-Âge, qui plaît en particulier aux enfants.

Olivier de Termes, chevalier du roi au XIIIème siècle, reprend vie le temps d'une journée. Face à des visiteurs, il présente sa cité de Carcassonne. Celle de 1255, avec ses mots. Les lieux, les personnages, tout est revisité par un contemporain de la croisade des Albigeois.

Les dates ici sont le prétexte à une mise en scène. Les enfants apprécient, voyagent.

C'est plus intéressant que d'enseigner l'histoire normalement.

Un participant à la visite

"Pour les enfants et pour nous, c'est super, c'est vachement imagé, c'est de l'histoire tout en étant inséré dans la réalité", s'enthousiasme un participant à la visite.

Un public plus jeune

En sortant des sentiers battus et en ouvrant les remparts à ceux que la chronologie rebute, l'histoire incarnée permet d'intéresser un public plus large, plus jeune aussi.

"La visite est participative : ils peuvent sentir, toucher, manier, explique Julien Gendron, qui incarne Olivier de Termes. Ça apporte une expérience concrète, réelle, en plus du côté abstrait qu'on peut amener avec les dires du personnage."

Grâce à des chevaliers ou des bâtisseurs, l'office de tourisme de Carcassonne veut faire mouche pour conquérir ses visiteurs.