Les anti-corrida vont manifester dimanche à Carcassonne

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabrice Dubault avec afp
Carcassonne - les arènes démontables avant la feria - 29 août 2014.
Carcassonne - les arènes démontables avant la feria - 29 août 2014. © F3 LR F.Guibal

Les militants anti-corrida du CRAC Europe vont manifester, dimanche, à Carcassonne, contre la corrida organisée dans le cadre de la feria de la ville, moins d'une semaine après une action qui a dégénéré près de Tarbes, a-t-on appris auprès du CRAC Europe.


Le président du Comité radicalement anti-corrida (CRAC-Europe), Jean-Pierre Garrigues, a indiqué à l'AFP qu'il attendait la participation d'environ 500 personnes aux deux défilés prévus, dimanche matin et dimanche après-midi, et à un rassemblement à 100 mètres des arènes,  "pour alerter les habitants et les touristes".

Ces manifestations ont été "déclarées à la préfecture" et sont organisées par le CRAC Europe a précisé Jean-Pierre  Garrigues, à la différence de l'opération réalisée samedi dernier à Maubourguet près de Tarbes, à laquelle il participait, mais dont il ne revendique pas l'organisation, parlant "d'action citoyenne".
L'envahissement de la piste de l'arène de Maubourguet près de Tarbes avait donné lieu à des affrontements violents samedi soir avec les aficionados et les forces de l'ordre qui ont fait plusieurs blessés, en particulier chez les anti-corrida.

Plusieurs d'entre eux ont déposé plainte, tandis que M. Garrigues est convoqué au tribunal le 6 janvier 2015 notamment "pour avoir organisé une manifestation sans déclaration préalable" et "avoir violé un arrêté municipal en appelant au trouble public avec un mégaphone".
La multiplication des actions anti-corrida ces derniers mois a suscité la colère des aficionados et l'inquiétude des communes où se déroulent des corridas.

La mairie de Cazaubon, dans le Gers, a ainsi indiqué vendredi qu'elle reportait au 27 septembre une corrida portugaise (le taureau est harponné par des cavaliers mais sans mise à mort dans l'arène) programmée samedi en même temps que sa feria annuelle, de crainte qu'une action similaire à celle de Maubourguet ne perturbe aussi sa fête foraine.

"La corrida portugaise c'est hypocrite et pire que la corrida espagnole pour l'animal qui peut agoniser avant d'être conduit à l'abattoir, cela ne m'étonne pas qu'il y ait des actions citoyennes contre ces actes barbares, surtout après le tabassage de Maubourguet qui ne fait que renforcer la mobilisation", indique le président du CRAC Europe.


M. Garrigues se réjouit que des annulations puissent avoir lieu: "on va se rendre compte qu'il n'est plus tenable de mobiliser des forces de l'ordre disproportionnées pour protéger de tels spectacles", estime-t-il.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.