Alerte météo. Risques d'inondations cette nuit : l'Aude se prépare, les renforts arrivent

Trente-deux départements, de l'Occitanie à l'Ile-de-France, sont en vigilance orange pour risques d'orages et d'inondation. Météo-France met en garde notamment contre de fortes pluies dans l'Aude.
11 spécialistes de secours en eaux vives,6 véhicules et une embarcation des sapeurs pompiers du Gard viennent en renfort dans l'Aude
11 spécialistes de secours en eaux vives,6 véhicules et une embarcation des sapeurs pompiers du Gard viennent en renfort dans l'Aude © SDIS Gard

En Occitanie, Météo France a placé l' Ariège, l'Aude, l'Aveyron, la Haute-Garonne, le Gers, le Lot, le Lot et Garonne, les Hautes-Pyrénées, le Tarn, ainsi que le Tarn-et-Garonne en vigilance Orange toute la nuit jusqu'à jeudi 9h. L'Hérault et les Pyrénées-Orientales sont quant à eux placés en vigilance jaune. Mais c'est bien l'Aude qui inquiète le plus les spécialistes. 

L'Aude est le seul des 32 départements placés en alerte à cumuler vigilance orage et vigilance inondations. Cette nuit, de 2 heures à 8 heures du matin de fortes précipitations sont attendues dans les secteurs de Carcassonne, Durban, la Haute vallée et la Montagne Noire avec des cumuls pouvant atteindre 100 à 150 mm en quelques heures. "Compte tenu de l’intensité des précipitations locales annoncées et de l’état actuel de sécheresse des sols, des risques de ruissellements, de coulées de boues et d’inondations sont à craindre," précise les services de la Préfecture. 

Compte tenu de l’intensité des précipitations locales annoncées et de l’état actuel de sécheresse des sols, des risques de ruissellements, de coulées de boues et d’inondations sont à craindre

Préfecture de l'Aude

Dans l'attente d'un éventuel épisode très pluvieux, les pompiers de l'Aude ont pris les devants en prépositionnant sur l'ensemble du département 14 équipes de spécialistes des secours en milieu nautique. Le personnel des casernes va également être renforcé, le temps de l'alerte. "120 pompiers sont dans les casernes avec notamment des spécialistes en sauvetage en eaux vives qui complètent nos 320 de permanence cette nuit," précise le SDIS de l'Aude. 

90 pompiers en renfort d'autres départements

Le département a également pu recevoir des renforts extérieurs. A la demande de la zone de défense, le bataillon de marins pompiers de Marseille engage préventivement un "groupe inondation". Idem pour le Gard. Ce groupe qui sera positionné à Olonzac (ouest de l'Hérault) en limite avec le département de l’Aude est composé de 11 spécialistes de secours en eaux vives, de 6 véhicules et d’une embarcation sera positionné. D'autres pompiers arrivent du Vaucluse. Au total 90 pompiers arrivent des départements voisins.  Par ailleurs, le SDIS de l'Aude va bénéficier d'un hélicoptère supplémentaire, en provenance du Gard, qui sera pré-positionné à Narbonne.

La situation est très instable

Alix Roumagnac, Prédict

En ce début de soirée, impossible de définir où précisément il va pleuvoir en quantité et quelles conséquences il faut en attendre. "La situation est très instable. S'il pleut 200 millimètres dans la forêt de la montagne noire, personne ne va s'en apercevoir. Rien à voir si la cellule orageuse s'active sur Carcassonne par exemple qui ne sont séparées que d'une vingtaine de kilomètres. Une zone qui a déjà connu un impact psychologique important ces dernières années," explique Alex Roumagnac, de la société Prédict, filiale de Météo France, basée à Montpellier. 

Plans communaux de sauvegarde activés

Les plans communaux de sauvegarde ont été activés dans toutes les communes potentiellement concernées. A Trèbes, par exemple, terriblement meurtries par les inondations en 2018, les parkings ont été fermés et toutes les consignes passées aux habitants de ne surtout pas sortir de chez eux ou comme à La Redorte,  commune rurale de 120 habitants, située à l'Est de Carcassonne où les deux tiers des habitations se situent en zone inondable. "Il faut rappeler quasiment au quotidien que nous sommes en zone inondable et expliquer les risques encourus si une inondation survient sur le territoire," explique le maire Christian Magro. 

Il faut rappeler quasiment au quotidien que nous sommes en zone inondable

Christian Magro, maire de la Redorte

 

A cette heure, les transports scolaires de jeudi 9 ne sont pas suspendus. "Néanmoins, les familles doivent restées en alerte et seront informées par les chefs d’établissements et les organisateurs de transports en cas de difficultés de circulation", précise la Préfecture de l'Aude

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo inondations