Résultats Municipales-coronavirus à Limoux : Pierre Durand en tête avec 47% des voix

Limoux - 15 mars 2020 / © FTV
Limoux - 15 mars 2020 / © FTV

A Limoux, dans l'Aude, quatre candidats étaient en lice pour la mairie. Pierre Durand (LDVG) se distingue des autres avec 47,71% des voix. Il s'agit du petit protégé du maire sortant Jean-Paul Dupré. Loin derrière lui, Pierre Bac (LDVD) avec 20,71% des voix.
 

Par Joane Mériot

Avec ses 10.066 habitants, Limoux est l’une des communes les plus peuplée de l’Aude, elle est cinquième sur le podium.

La ville de Limoux reste à gauche ? 

Cela fait 30 ans que la ville est à gauche et va t-elle le rester ? C'est en tout cas ce que laisse présager ce premier tour des élections. Pierre Durand (LDVG), de la liste "Agir Ensemble pour Limoux", est en tête avec 47,71% des voix. Juste derrière lui, Pierre Bac avec 20,71% des voix.

Pierre Durand est le petit protégé du maire sortant Jean-Paul Dupré ( maire de 1989 à 2020).  Il a fait sept mandats à ses côtés. Lors du dernier mandat, il a été premier adjoint de Jean-Paul Dupré : 

Je voulais remercier ces électeurs qui se sont mobilisés au premier tour déjà, dans un contexte assez particulier. Notre pays passe une période très difficile alors demain sans plus tarder on va s’attacher à faire que l’on réponde aux besoins de nos citoyens concernant cette pandémie. Et faire en sorte que nous apportions la solidarité nécessaire à ces Limouxins qui ont besoin d’être accompagnés, écoutés et informés. Concernant le score de l'extrême droite, ils sont déçus, ils sont surtout remis à leur place, je crois que notre ville ne vit pas comme ils l’ont exprimé dans un mal-être, dans l’insécurité. Nous sommes à Limoux et notre ville et on sait surtout comment chacun vit ici dans sa plénitude dans le respect des autres au quotidien.
- Pierre Durand (LDVG)



Une ville qui aurait pu basculer à l'extrême droite. C’était d'ailleurs tout l'enjeu majeur de ce premier tour au vu des scores du parti aux Européennes.
A la tête de la liste du Rassemblement National, Julien Rancoule (17,70%) un pompier volontaire de 26 ans dont la notoriété ne faisait aucun doute. Aux dernières élections européennes, le parti d’extrême droite avait terminé en tête avec plus de 30% pour Jordan Bardella : 

Je pense que l’abstention a joué en notre défaveur pour ce premier tour, donc on garde espoir pour ce second tour que nos électeurs se déplacent et qu’ils prennent conscience que nous avons fait un score qui reste quand même honorable. On va pouvoir faire rentrer des conseillers municipaux. On va essayer de se mobiliser pour ce second tour. L’incohérence du gouvernement a joué en notre défaveur. C’est la première fois que l’on se présente sur Limoux, moi j’ai 26 ans et on a observé que l’électorat jeune ne s’était pas présenté.
- Julien Rancoule (LRN)

 

Les résultats complets à Limoux 

 



En tête de ce premier tout des municipales, Pierre Durand (LDVG) avec 47,71% des voix, puis Pierre Bac ( LDVD) avec 20,71% des voix puis Julien Rancoule (RN) avec 17,70% des voix puis Sylvie Cabanas (LREM)  avec 13,88% des voix. 


Retrouvez les résultats précis dans votre commune de Limoux et ses alentours dans la carte ci-dessous.

 
 

Une participation à 55,98% largement en baisse par rapport à 2014

Le gouvernement a déclaré ce samedi soir, lors d'un discours prononcé par Edouard Philippe, veille du premier tour des élections municipales, le stade 3 de l'épidémie de coronavirus. Ce qui signifie que le virus circule désormais sur tout le territoire français. Le passage à ce stade 3 implique des déplacements restreints.
D'ailleurs, lors de son discours, le premier ministre a également annoncé la fermeture « jusqu’à nouvel ordre » de tous les « lieux recevant du public non indispensables à la vie du pays ». 

En revanche, il a annoncé le maintien du premier tour des élections à condition de « respecter strictement les consignes de distanciation et de priorisation des personnes âgées et fragiles », a ajouté Edouard Philippe, en demandant « calme » et « civisme » aux Français. Un choix que les français n’ont pas compris et ont choisi de dénoncer.

Et les français ont très largement exprimé leur mécontentement et/ou leur peur. Beaucoup ne se sont pas rendus dans les bureaux de vote, faisant naître une abstention record au niveau national, mais local aussi.

A midi déjà, le taux de participation dans l'Aude affaichait une baisse par rapport aux dernières éléctions de 2014. A la fin du premier tour, le taux de participation était de 55,98% à Limoux.

Elections municipales 2020 :
1er tour : 55,98%

Elections municipales 2014:
1er tour : 68,63%

Elections municipales 2008:
1er tour : 66,73 %
 
 

Une campagne à 4 du jamais vu pour cette ville de 10 000 habitants


Et si la campagne électorale de Limoux a marqué les esprits, c’est parce que pour la première fois depuis une trentaine d’années, elle a été très agitée avec quatre candidats en lice pour le fauteuil de maire. Pendant près de 30 ans, le maire sortant Jean-Paul Dupré avait sa place bien au chaud et n’avait pas vraiment de concurrents. Enfin, un seul, Pierre Bac. Cette année encore, il a retenté sa chance et s’est déclaré candidat en premier à la mairie de Limoux. Il se positionne en second, toujours pour ce premier tour des municipales. 

Julien Rancoule, un jeune pompier de 26 ans, qui a la côté au près des Limouxins, s'est présenté sous l'étiquette du RN. Troisième candidate à se déclarer, la seule femme à avoir marqué cette campagne, il s’agit de Sylvie Cabanas, soutenue par la députée la République en Marche Mireille Robert.

Quatrième et dernier candidat à se déclarer pour ces élections : Pierre Durand, il est celui qui remplace le maire sortant, Jean-Paul Dupré, président de la communauté de communes du Limouxin et premier adjoint à la ville.

Sur France Info, retrouvez les résultats du premier tour des élections à Limoux.

Sur le même sujet

Les + Lus