Sécheresse : après une amélioration temporaire, la situation hydrologique se dégrade à nouveau

La situation hydrologique dans l'Aude a connu une nette amélioration durant le mois de mai grâce aux précipitations régulières et bien réparties. Cependant, le faible enneigement de l'hiver et la croissance printanière des végétaux n’ont pas permis une reconstitution suffisante des ressources souterraines. Les niveaux des nappes restent pour la plupart proches des minimas historiques.

Selon la préfecture de l'Aude, "les précipitations espérées début juin n’ont pas suffisamment arrosé l’Est du département, et les débits des cours d’eau ont entamé leur décroissance."

Une situation inquiétante. Il a plu mais pas en quantité suffisante, et la sécheresse est un risque réel pour cet été. 

Autre problème : l’augmentation des températures a par ailleurs conduit à la reprise de l’irrigation, accentuant la baisse généralisée des débits.


Le préfet de l'Aude lance un appel à ces concitoyens. "L'effort collectif pour préserver nos ressources en eau doit donc se poursuivre."

Les gestes quotidiens de chacun pour économiser l'eau restent indispensables. Nous encourageons la population à maintenir ses efforts pour garantir une gestion durable de notre ressource la plus précieuse.

Christian Pouget, Préfet de l'Aude

Alerte et Vigilance 


Compte tenu de cette situation, les mesures en vigueur ces derniers mois ont évolué, pour refléter
la situation des cours d’eau et leur vulnérabilité.

À ce titre :

  •  Les secteurs, Orbieu et affluents rive droite de l’Aude et, Aude aval, Berre et Rieu (hors
    axe réalimenté) sont placés en vigilance. 
  • Le secteur de la nappe Astienne est maintenu en Alerte renforcée.
  • Les secteurs de la nappe plio-quaternaire du Roussillon et du bassin versant de l’Agly sont
    maintenus en crise.

Et ces mesures risquent d'être modifiées. Le préfet de l'Aude conclut : "La situation sera suivie de très près dans les prochaines semaines ; compte tenu de la fragilité de la ressource et des conditions météorologiques attendues, les restrictions sont susceptibles d’être renforcées dès cette semaine."

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité