Sita Sud en grève : les poubelles débordent à Carcassonne

Le mouvement de grève des salariés de Sita Sud a démarré vers minuit. Ce mouvement lié à des revendications salariales est suivi à 80% selon les syndicats. Résultat : pas de ramassage des ordures ce lundi matin à Carcassonne. La décharge de Lambert à Narbonne est bloquée.

Les poubelles n'ont pas été vidées, ce lundi matin à Carcassonne, dans l'Aude à cause d'une grève des salariés de Sita Sud
Les poubelles n'ont pas été vidées, ce lundi matin à Carcassonne, dans l'Aude à cause d'une grève des salariés de Sita Sud © F3LR. F.Guibal
Les salariés de Sita Sud se sont mis en grève à minuit, rejoignant un mouvement largement suivi dans l'ensemble du groupe, à Carcassonne, Perpignan et Montpellier. Lancée par la CGT, cette grève est liée à l'échec des négociations salariales annuelles obligatoires : les syndicats réclament 2% d'augmentation, la direction ne veut en accorder que 0.5%. Le désaccord porte aussi sur le fonctionnement des congés.
Parmi les revendications, les grévistes demandent que soit réexaminée la délocalisation à Aix en Provence de quatre postes.

Ce mouvement, engagé de façon "illimitée" , est suivi à 50 % à Perpignan. A Narbonne, Sita Sud emploie 50 personnes.

A Carcassonne, les poubelles débordent sur le trottoirs. Les Narbonnais, pour l'instant n'ont pas été touchés, le ramassage étant effectué par la société Nicollin. Néanmoins, l'accès à la décharge de Lambert située à Narbonne est bloqué par un piquet de grève, aucun camion n'y entre ni n'en sort.

Une réunion doit avoir lieu cet  après-midi à Montpellier entre les grévistes et  la direction.

Les salariés de Sita Sud, en grève depuis lundi matin à Narbonne et Carcassonne
Les salariés de Sita Sud, en grève depuis lundi matin à Narbonne et Carcassonne © F3LR. F.Guibal

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
grève archives social