Surpopulation carcérale : "230% d'occupation, c'est inadmissible", les surveillants bloquent la prison de Carcassonne

La prison de Carcassonne était bloquée, ce mercredi matin, par des agents pénitentiaires. Les grévistes protestent contre le manque de personnel et dénoncent aussi la surpopulation carcérale constante.

Actuellement, il y aurait 140 détenus dans les 55 cellules de la prison de Carcassonne. Près d'une trentaine dormant sur des matelas au sol. Sans parler du manque de surveillants et de personnels à tous les postes de la maison d'arrêt.

L'intersyndicale unitaire, UFAP, FO justice, CGT pénitentiaire et SPS pointe des conditions de travail devenues "inadmissibles". D'où l'action de ce mercredi matin devant la prison.

Les grévistes dénoncent l'abandon des conditions de sécurité et de travail des agents.

Carcassonne, 3e prison de France la plus surpeuplée

48 prisons affichent une densité supérieure à 150%. Ce taux d'occupation atteint ou dépasse même 200% dans cinq établissements, dont 229,6% à Fresnes, 211,4% à Bordeaux-Gradignan et 214,1% à Carcassonne, selon le ministère de la Justice.

Selon l'intersyndicale, la surpopulation est plus importante que les chiffres officiels et de plus, il manque au moins 15 postes de surveillants.

On a un taux de surpopulation de 230% à Carcassonne et en plus on manque de personnels. Sur le papier, on est 32 agents mais en vrai il en manque 15.

Yohann Verschelle, secrétaire local FO à la maison d'arrêt de Carcassonne.

Les syndicats demandent aussi dans un communiqué unitaire, une "gestion des rappels concernant les transferts programmés",  la "sécurisation du domaine concernant les projections", des "travaux pour les douches et la sécurisation de la porte principale" et de "limiter les mandats de dépôts provenant d'autres tribunaux par complaisance".

Plus de 72.000 détenus en France

Le nombre de détenus dans les prisons françaises est reparti légèrement à la hausse avec 72.294 personnes incarcérées au 1er février, selon les données du ministère de la Justice publiées ce mercredi, pour 60.662 places opérationnelles.
Après un pic historique au 1er décembre avec 72.836 prisonniers, le nombre de détenus avait légèrement fléchi au 1er janvier avec 72.173 personnes incarcérées.

Le taux global d'occupation des prisons est de 119% contre 115%, il y a un an.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité