• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Un soldat du 3e RPIMa se suicide d'une balle dans la tête dans les Galeries Lafayette à Paris

illustration / © Maxppp
illustration / © Maxppp

Le militaire qui s'est suicidé avec son arme de service, vendredi, au deuxième sous-sol des Galeries Lafayette à Paris est un soldat âgé de 26 ans du 3e Régiment de parachutistes d'infanterie de marine (3e RPIMa) de Carcassonne, selon nos confrères de La Dépêche du Midi.

Par Z.S. avec AFP


Un soldat engagé dans la protection du territoire national a été retrouvé "sans vie", vendredi, dans un grand magasin à Paris, ont annoncé les autorités militaires.

Un soldat du 3e RPIMa de Carcassonne


Selon nos confrères de La Dépêche du Midi, il s'agit d'un soldat âgé de 26 ans du 3e RPIMa de Carcassonne.
"Un militaire du rang engagé dans l'opération Sentinelle à Paris a été retrouvé sans vie dans la zone de repos de son unité située dans les sous-sols d'un grand magasin parisien", a indiqué le Gouverneur militaire de Paris dans un communiqué.

Suicide d'une balle dans la tête


"Une enquête est en cours sous la responsabilité du procureur de Paris pour confirmer les causes et les conditions du décès", a précisé le gouverneur.
Selon le quotidien Le Parisien, ce soldat s'est donné la mort d'une balle dans la tête au deuxième sous-sol des Galeries Lafayette, boulevard Haussmmann (9è arrondissement).

Un employé des Galeries fait la macabre découverte


"C'est un employé des Galeries qui a fait la macabre découverte en apercevant une flaque de sang sous une porte", écrit le quotidien.
L'opération Sentinelle, mise en place après les attentats de janvier 2015 à Paris, mobilise 10.000 soldats sur le territoire national, dont 6.000 à 7.000 en région parisienne.

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview de Christophe Barret

Les + Lus