Un soldat de 22 ans du 3e RPIMa de Carcassonne se suicide avec son arme de service

Le drame s'est produit dans la nuit de samedi à dimanche dans la caserne Laperrine du 3e RPIMa. Un militaire âgé de 22 ans du 3e Régiment de parachutistes d'infanterie de marine de Carcassonne s'est suicidé avec son arme de service, rapportent nos confrères de L'Indépendant.


Un soldat de 22 ans du 3e Régiment de parachutistes d'infanterie de marine (3e RPIMa) de Carcassonne s'est suicidé, dans la nuit de samedi à dimanche, dans la caserne Laperrine.

Il se suicide avec son arme de service


Le jeune militaire s'est suicidé avec son arme de service, vers 3h00, alors qu'il venait de prendre son tour de garde, d'après nos confrères de L'Indépendant.

Deux enquêtes ouvertes


Ce sont des militaires qui ont retrouvé son corps. Ils ont tout de suite appelé les secours, mais le jeune homme était déjà mort à leur arrivée. La gendarmerie de Carcassonne a ouvert une enquête pour tenter de déterminer les causes de ce suicide. Une enquête interne a également été ouverte, note le quotidien régional.