27 cas de Covid-19 au Rugby Olympique Castelnaudary, les entraînements et les rencontres suspendus jusqu'à nouvel ordre

Publié le
Écrit par Léa Bouquet
L'interdiction d'accéder aux vestiaires met en danger la survie des clubs de rugby, pour le président de la Ligue d'Occitanie.
L'interdiction d'accéder aux vestiaires met en danger la survie des clubs de rugby, pour le président de la Ligue d'Occitanie. © Image d'illustration Clementz Michel/MAXPPP

27 joueurs du RO Castelnaudary ont été testés positifs au Covid-19 fin septembre. "Cela perturbe totalement ce début de saison", regrette le président du club Stéphane Bergerou.

Tout est parti d'une soirée privée : le 18 septembre dernier, six joueurs séniors d'une vingtaine d'années, licenciés au RO Castelnaudary, se retrouvent pour faire la fête. Aucun d'entre eux ne se sait alors positif au Covid-19. 

Mais problème : deux jours après, ces mêmes rugbymen affrontent le club de Levézou Ségala Aveyron XV. "À l'issue de la rencontre, un jeune m'a dit qu'il était positif au Covid-19. Nous avons prévenu l'autre équipe et demandé à tous nos membres de procéder à des tests : c'était essentiel pour la tranquilité de chacun et de leurs familles", explique Stéphane Bergerou, le président du club.

La semaine d'après, aux alentours du 22 septembre, les premiers résultats des tests tombent... et c'est l'hécatombe. Au total, 27 joueurs sont diagnostiqués positifs. 

Le club n'est pas en cause : nous faisons le maximum pour faire respecter les gestes barrières. Mais le rugby reste un sport de contact, nous ne pouvons pas éliminer tous les risques.

Stéphane Bergerou, président du ROC

Entraînements et rencontres suspendus

Dans la foulée, le président du club décide de stopper les entraînements et les matches prévus jusqu'à nouvel ordre. "Cela perturbe totalement ce début de saison", regrette-t-il.

Le 11 octobre prochain, les séniors M1 doivent théoriquement rencontrer le club de rugby d'Agde à l'occasion de la 4ème journée de 2ème division fédérale. Mais à ce jour, impossible de dire si le match pourra avoir lieu. "Les joueurs doivent repasser des tests ces prochains jours pour savoir s'ils peuvent revenir sur le terrain. En fonction des résultats, nous déciderons ou non de la reprise des entraînements et des rencontres." 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.