Crash de l'avion d'Air Algérie : il n'y aurait aucun survivant selon François Hollande

L'avion de la compagnie espagnol Swift, affrété pour le compte d'Air Algérie, était en bon état selon la Direction générale de l'aviation civile
L'avion de la compagnie espagnol Swift, affrété pour le compte d'Air Algérie, était en bon état selon la Direction générale de l'aviation civile

François Hollande a annoncé vendredi qu'il n'y avait "aucun survivant" parmi les 116 personnes à bord de l'avion d'Air Algérie qui s'est écrasé dans le nord du Mali. Le président français a confirmé le nombre de 54 passagers français. 4 victimes seraient de la région.

Par Isabelle Bris


"Les soldats français qui sont déjà sur place ont sécurisé le lieu et ont procédé aux premières investigations. Il n'y a, hélas, aucun survivant. Je partage la douleur des familles qui vivent une épreuve terrible", a déclaré M. Hollande. 

L'identification des victimes est en cours. A priori, une femme d'une soixantaine d'années, habitant Saint-Siffret, près d'Uzès dans le Gard était à bord de l'appareil. Elle était partie en mission humanitaire au Burkina Faso, avec sa fille.

Un couple, dont l'homme, un chef d'entreprise d'une cinquantaine d'années, est originaire de Tréville, dans l'Aude, figure aussi parmi la liste des passagers.


Sur le même sujet

Les + Lus