30 ans après sa participation aux Jeux olympiques, Rosa Murcia-Gangloff rêve d'une médaille au marathon paralympique

Elle a participé aux JO de Barcelone en 1992. Désormais malvoyante, Rosa Murcia-Gangloff prépare le marathon des Jeux paralympiques de Paris en septembre prochain. Elle sera guidée par Gilles, son mari. Rencontre chez elle, à Vinassan dans l'Aude.

Encore cinq mois de préparation et ce sera le grand départ des Jeux paralympiques de Paris. En attendant, Rosa Murcia Gangloff s'entraîne tous les jours sur les chemins de Vinassan.

Un cordon et son mari

"Je les connais par cœur parce que c'est des chemins qu'on a visualisés avec mon mari où il n'y a pas de difficulté quand je vais courir. Je cours avec mon chien, s'il y a le moindre petit souci, il m'alerte."

Rosa Murcia Gangloff est malvoyante. À son poignet, un cordon la relie à son mari, qui la guidera le jour du marathon. 

"C'est un parcours qui est assez plat sur les 25 premiers kilomètres, mais après dans Paris, ça monte, ça descend, il y a beaucoup de faux plats, et pas mal de pavés, surtout sur les Champs-Elysées, explique Gilles Gangloff. Il y a quelques pièges, il faudra vraiment faire attention." 

Forte d'une volonté a toute épreuve, Rosa espère, à 59 ans, monter sur le podium.

Je peux être médaillable !

Rosa Murcia-Gangloff

Handicap invisible

En 1992, elle avait déjà participé aux Jeux, sur l'épreuve 10 000 mètres. Une autre époque : elle était encore valide. Depuis un décollement de la rétine, sa vue n'a cessé de se dégrader.

Comme un symbole, l'arrivée de l'épreuve est prévue aux Invalides. "On est handicapés quand même, il ne faut pas l'oublier, même si ça ne se voit pas. Moi, j'ai un handicap invisible. Quand les fauteuils roulants vont arriver aux invalides, c'est quand même très fort."

Seule épreuve des Jeux de Paris 2024 qui empruntera les Champs-Elysées dans leur intégralité, le marathon clôturera les Jeux paralympiques le 8 septembre prochain. 

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité