Aude : une chapelle incendiée et des croix gammées taguées, au lendemain des Journées du patrimoine

Publié le Mis à jour le
Écrit par Valérie Luxey .

Dimanche 18 septembre, deux incendies se sont déclarés dans la chapelle Notre Dame de Liesse de Fleury d'Aude, datant du XVIIème siècle, et dans un bâtiment annexe. Le bénitier, l'autel et les bancs ont été renversés et vandalisés. Des croix gammées ont été taguées. Le jour précédent, l'édifice était ouvert au public à l'occasion des Journées du patrimoine.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Ce sont des automobilistes qui ont signalé l'incendie de la chapelle Notre-Dame-de-Liesse de Fleury-d'Aude, dimanche 18 septembre vers 14 heures 30. L'édifice, datant du XVIIème siècle, est situé en bordure de l'autoroute A9. A leur arrivée, les pompiers ont constaté non pas un, mais au moins deux départs de feu, à l'intérieur de l'édifice religieux et dans une annexe. Le mobilier a aussi été dégradé et des croix gammées ont été taguées. Rapidement, les gendarmes ont été dépêchés sur place. Une enquête est désormais ouverte.

Bénitier explosé, autel et bancs renversés

La mairie de Fleury-d'Aude évoque un constat d'effraction. Le bâtiment annexe, un ancien appartement qui servait d'office lors des quelques cérémonies religieuses célébrées dans l'année, est entièrement détruit.

Dans la chapelle, "les murs sont noirs de suie, le bénitier est explosé, l'autel et les bancs sont renversés et des tags ont été relevés" selon David Bouyer, le directeur général des services de la commune.

Scellés et gardien

Les enquêteurs ont réalisé des relevés d'empreintes et ont posé des scellés. La municipalité a mis en place un gardiennage, la nuit dernière, via une agence de sécurité et depuis ce lundi matin par des policiers municipaux.

Une caméra va être installée. Ces actes de vandalisme ont suscité une grande émotion dans la commune audoise, comme en témoigne David Bouyer :

Il y a très longtemps, il y avait eu des jets de pierres sur les vitraux, mais jamais rien de cette ampleur. L'émotion est forte car il y a un grand attachement des habitants à ce monument qui leur est très cher.

David Bouyer, directeur général des services de la mairie de Fleury d'Aude

Chaque 15 août, une célébration religieuse rassemble les habitants dans la chapelle Notre-Dame-de-Liesse, dont on dit qu'elle aurait été construite sur les ruines de l'église Saint-Géniès datant du VIème siècle. En dehors des offices, elle n'est pas ouverte au public. Elle l'était exceptionnellement le temps d'une journée samedi 17 septembre, à l'occasion des Journées du patrimoine.

50 à 100000 € de travaux

Le monument n'est pas classé mais le montant des travaux de remise en état devrait être important. Il est en cours d'évaluation mais pourrait se situer entre 50000 et 100000 euros. Une somme considérable pour le budget de la petite commune audoise. "Ça va être compliqué" reconnaît le directeur général des services, dans un contexte d'inflation des prix de l'énergie qui affecte déjà les finances de Fleury-d'Aude.

Jeudi 22 septembre, une messe en plein air devrait se dérouler devant la chapelle Notre Dame de Liesse. Un office dit "de reconstruction". 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité