Déconfinement : la station balnéaire de Leucate dans l’Aude teste aussi les plages sur réservation et avec distanciation

Le Jeudi de l’Ascension avait vu l’ouverture de carrés de plages "statiques" sur réservation à La Grande-Motte dans l’Hérault. Un concept qu’expérimente aussi jusqu’au 2 juin, lendemain du week-end de Pentecôte, la station balnéaire de Leucate dans l’Aude.

Des retours sur la plage de Leucate (Aude) sur réservation, limités en temps et surveillés pour faire respecter les distanciations entre groupes, c'est possible jusqu'au week-end de Pentecôte (31 mai et 1er juin).
Des retours sur la plage de Leucate (Aude) sur réservation, limités en temps et surveillés pour faire respecter les distanciations entre groupes, c'est possible jusqu'au week-end de Pentecôte (31 mai et 1er juin). © AFP

Là aussi il s’agit de réserver à l’avance un espace délimité sur l’une des plages communales pour créneau de 4 heures d’occupation.

Nous avons délimité une portion. Environ cinq cents mètres de plage, avec une capacité maximum de personnes à accueillir et tout ça bien évidemment il faut le contrôler.

explique le maire LR Michel Py. 

Si les restrictions effectivement devaient durer tout l’été, c’est un dispositif que nous pourrions aussi mettre en place sur d’autres plages.



Des contrôles qui se font via les téléphones portables des utilisateurs qui se voient envoyer un QR code scannable si besoin par la Police municipale et autres surveillants de la commune. Comme les maître-nageurs sauveteurs qui veillent avec rappel si nécessaire à la distanciation entre les gens : 5 mètres à respecter entre groupes.

  


Un retour même limité qui ravit !


Une initiative qui ravit les premiers utilisateurs en ce week-end de l’Ascension.

Comme Jessica venue de Carcassonne à moins de 100 kilomètres de là comme l’impose les restrictions du déconfinement :
 

On est venus profiter d’un petit créneau pour que la petite famille puisse s’amuser sur la plage et profiter un peu de la mer qu’on n’avait pas revue depuis quelques mois maintenant. C’est super agréable !

 
Comme Jessica et sa petite famille venues de Carcassonne (Aude), à moins de 100 km à vol d'oiseau comme l'impose les limitations de déplacement de déconfinement, ils ont été plusieurs à apprécier ce retour sur le sable.
Comme Jessica et sa petite famille venues de Carcassonne (Aude), à moins de 100 km à vol d'oiseau comme l'impose les limitations de déplacement de déconfinement, ils ont été plusieurs à apprécier ce retour sur le sable. © AFP


Amadine elle est venue de Mirepoix (Ariège) à près de…135 km à vol d’oiseau, mais bon…:
 

C’est assez particulier de devoir se plier à ces règles, de devoir s’inscrire pour pouvoir aller à la plage dans un endroit naturel. Toute la période est particulière, que ce soit le confinement, le déconfinement. Il faut respecter certaines règles et c’est quelque chose dont on n’a pas l’habitude.


Et les habitants du coin ne sont pas les derniers à se féliciter de l’expérience. Tel Philippe, habitant de Port Leucate : "C’est vraiment très agréable de pouvoir reprofiter de la nature, de la plage, du soleil, du vent, là on ne se plaint plus du vent maintenant. », en "s’esclaffant" de rire comme on dit ici.

Car le département de l’Aude est parmi les plus ventés de France et Leucate le spot de kite-surf de la côte méditerranéenne. C’est dire…
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déconfinement société nature littoral environnement mer tourisme économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter