Maintien en ligue A, nouveaux joueurs, changement de président, le Narbonne Volley prépare sa révolution

Comme l'an dernier, la saison du Narbonne Volley s'est terminée avec des problèmes financiers. Un trou de 300 000 euros dans la caisse et un changement à venir à la tête du club audois. Pourtant, côté sportif, les Centurions ont terminé 4e de Ligue A, mais ils ont été battus par Tourcoing en 1/4 de la phase finale.

Le Narbonne Volley en délicatesse financière avec la ligue nationale pour boucler son budget 2022-2023, devrait toutefois rester en Ligue A la saison prochaine.

Un budget bouclé

Mercredi, le futur président du club de Narbonne Bastien Anglade et le trésorier étaient à Paris devant la DNACG (Direction nationale d'aide et de contrôle de gestion). Leur audition avait pour but de régler le déficit de trésorerie de cette saison d'un montant de 300.000 euros, sous peine de rétrogradation et d'évoquer l'avenir.

Narbonne a présenté un budget de 1,6 million d'euros pour la saison 2023-2024.

L'appel aux dons lancé par le club en avril a été une réussite, près de 120 donateurs ont mis la main à la poche, permettant ainsi d'avoir suffisamment de garanties financières.

Nous sommes très confiants pour le maintien. Nos finances sont saines et transparentes. C'est ce que nous avons démontré à la DNAGC. Le prochain budget est sérieux et bouclé, il est un peu resserré mais il nous permettra de vivre l'aventure européenne.

Michel Mandrou, manager général du Narbonne Volley

Le Narbonne Volley sera fixé sur son sort d'ici à trois semaines.

Dans la foulée, le conseil d'administration du club sera réorganisé, avec l'entrée de nouveaux membres, lors d'une assemblée générale avant fin juin.

Un effectif 2023-2024 remanié à 90%

Sans attendre le verdict de la DNAGC, la nouvelle équipe s'est lancée depuis dix jours dans l'élaboration du prochain effectif.

Car sur les 14 joueurs actuels, seul un jouera sous les couleurs rose et noires la saison prochaine. Le jeune réceptionneur attaquant colombien Ronnie Mosquera.

Le club des Centurions qui sera européen va revoir totalement son effectif. Trois volleyeurs (un Français et deux étrangers) se sont déjà engagés et quatre à cinq autres sont en attente.