Ouverture de Narbo Via, le nouveau musée de la Narbonne antique

Longtemps retardée par le confinement, Narbo Via, le nouveau musée consacré à la Narbonne antique a ouvert ses portes ce mercredi 19 mai. 

Le musée Narbo Via est consacrée à la Narbonne antique
Le musée Narbo Via est consacrée à la Narbonne antique © F.Guibal FTV

Situé à l’entrée Est de la ville et le long du canal de la Robine, le musée Narbo Via est consacré à la Narbonne antique. Le musée veut démultiplier les expériences de visite, par le biais d’une programmation culturelle variée : visites-découvertes des 1000 œuvres et objets du parcours permanent, expositions temporaires, ateliers, projections de films, nocturnes festives, découvertes des coulisses et des réserves du musée, visites des chantiers de fouille sur le territoire.  

A peine ouvert ce mercredi 19 mai, les premiers visiteurs arrivent et s'émerveillent devant la pièce maîtresse du nouveau musée : le mur  monumental lapidaire, une ensemble imposant de 760 blocs de pierres.

 

Le mur lapidaire expose une ensemble de blocs de pierres antiques
Le mur lapidaire expose une ensemble de blocs de pierres antiques © Narbo Via

 

 " Ma première impression ? Magnifique ! " commente ce visiteur. "  C'est quelques chose qui est assez exceptionnel de voir en fait autant de murailles qui ont disparu dans Narbonne même et que l'on retrouve là , " se réjouit cet autre visiteur. 

Le  mur  est en perpétuelle évolution puisqu'un robot va permettre d'alterner les blocs exposés et expliqués au public.

 " Cela permet de présenter un nombre très important de blocs et d'en présenter certains de manière plus approfondie, et en même temps de rendre ces collections accessibles pour la recherche et l'examen que les chercheurs en font, " détaille Ambroise Lassalle, conservateur au musée Narbo Via.

 


    

C'est le cabinet du grand architecte britanique Norman Foster, qui a entre autres réalisé le Viaduc de Millau, qui a conçu ce musée. Et c'est une réussite d'après les premiers visiteurs.
    

Cette clarté, partout, pour un musée, c'est quelque chose d'un peu nouveau, c'est très dépoussiéré !

Un visiteur

Des collections antiques 

    

Narbo Via est également un pôle de recherche archéologique. Il dispose à ce titre d’un atelier de restauration (céramiques, mosaïques, enduits peints, fragments lapidaires) et d’une salle d’étude pour les collections ainsi que pour le mobilier archéologique, et d’un auditorium de 200 places qui accueille des conférences et des colloques.

Les collections antiques de Narbonne sont désormais toutes regroupées au sein du musée
Les collections antiques de Narbonne sont désormais toutes regroupées au sein du musée © F.Guibal FTV

Ce musée permet enfin de présenter en un lieu unique l'ensemble des collections antiques de Narbonne, jusque là dispersées.

"  Ces collections étaient jusque-là présentées dans deux musées et dans 4 réserves différentes. Nous avions aussi des pièces sorties de fouilles archéologiques assez récentes mais qui ne pouvaient pas être montrées. L'un des objectifs, c'était de rassembler tout ce patrimoine dans un nouveau lieu et surtout de redonner une visibilité forte à ce patrimoine et à l'identité romaine de la ville., " .conclut Ambroise Lassalle, conservateur au musée Narbo Via.

Pour permettre à chacun de le découvrir, la visite de Narbo Via sera gratuite tout le mois de juin. En raison des jauges limitées, la réservation est plus que recommandée.

    

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musée culture histoire