Un traitement expérimental des déchets nucléaires à l'usine Areva Malvési de Narbonne fait polémique

Les opposants au projet de traitement des déchets nucléaires d'Areva, sur le site de Malvési dans l'Aude, ne désarment pas. Ils multiplient les opérations de mobilisation. Dimanche, ils étaient à Narbonne pour informer la population sur ce projet et ses risques.

Aude : Site d'Areva Malvesi - archives.
Aude : Site d'Areva Malvesi - archives. © F3 LR
Installés devant les halles et au coeur du marché en plein air de Narbonne, des militants sont venus alerter la population sur le projet TDN THOR, de traitement des déchets nucléaires sur le site d'Areva Malvesi, dans l'Aude.
Discussions, explications, signatures de pétition.

Le projet consiste à traiter les effluents liquides nitratés générés par la transformation de l'uranium. Un procédé thermique doit être utilisé, mais avec des rejets de gaz et de fumée dans l'atmosphère, d'où l'inquiétude des habitants.

Les opposants souhaitent que des solutions alternatives soient envisagées. Ils réclament des études complémentaires notamment sur les risques engendrés par ce procédé expérimental. 

Cette nouvelle mobilisation n'est pas la dernière. Elle sera renouvelée tous les dimanches, en attendant la décision préfectorale prévue début novembre.

durée de la vidéo: 01 min 38
Narbonne (11) : manifestation contre le site de traitement des déchets d'Areva ©F3 LR


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation économie social entreprises pollution environnement société nucléaire écologie polémique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter