• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Un espoir de vaccin pour les platanes malades du Canal du Midi

© VNF
© VNF

Une société toulousaine aurait trouvé un traitement contre le chancre coloré. Un genre de "vaccin" qui pourrait lutter contre la maladie menaçant tous les platanes bordant le Canal du Midi. Si l'administration donne son feu vert, des essais expérimentaux pourraient être menés rapidement.

Par Fabrice Dubault avec France 3 Midi-Pyrénées


C'est un espoir. Ténu certes, mais un espoir tout de même pour les 13.000 platanes qui bordent le Canal du Midi et participent à son classement au patrimoine mondiale de l'Unesco.
Atteints du chancre coloré, 6.000 platanes ont déjà été abattus et brûlés sur place, car seul l'abattage est reconnu comme méthode pour enrayer la contamination.

Selon nos confrères de La Dépêche du Midi, un traitement efficace serait plus que bienvenu. C'est une société de la région toulousaine, Cetev, qui mène l'expérimentation.

Des élus de l'Aude se sont rendus à Matignon, il y a quelques jours, pour tenter de convaincre les autorités de suspendre l'abattage et d'engager le traitement.

La direction régionale des VNF (voies navigables de France) pourrait consacrer deux espaces de 10 à 20 arbres, dans l'Aude, afin de réaliser ces tests.

La campagne d'abattage reprendra en février

Pour l’heure, les campagnes d’abattage sont suspendues pour cause de respect de la biodiversité, malades ou non, les platanes accueillent à l’automne les migrateurs en vol vers les pays chauds, notamment le Rollier d’Europe. Les destructions reprendront entre février et avril.
Quant au remplacement des arbres malades, ils se font de décembre à février, 350 ont été plantés dans le secteur de Villeneuve les Béziers dans l’Hérault : il s’agit de platanes résistants et d’autres essences.

A lire aussi

Sur le même sujet

Montpellier : le sénateur LREM Robert Navarro définitivement condamné pour abus de confiance

Les + Lus