Avec six nouvelles portées, la population des ours des Pyrénées grandit bien

Dans son dernier bulletin, les agents de l'OFB en charge du suivi de la population des ours indiquent avoir détecté six nouvelles portées d'oursons depuis la sortie des tanières. Un chiffre qui pourrait être revu à la hausse car il n'est basé que sur des observations d'indices.

En 2020, 16 oursons de l'année ont été détectés par les services de l'Office français de la biodiversité (OFB). En 2021, six nouvelles portées ont été confirmées indique l'organisme. On ne sait pas encore si le nombre de naissances sera supérieur ou pas à celui de 2020.

L’an dernier, 64 ours ont été décomptés sur le massif des Pyrénées, sept sont morts durant l’année (3 adultes tués par l'homme et 4 oursons portés disparus).

Au moins six nouvelles portées en 2021

Les agents en charge du suivi de l'ours brun dans les Pyrénées ont recensé 515 indices indirects sur la presque totalité du massif des Pyrénées-Atlantiques à l'Ariège. 

La présence de ces indices ainsi que les photos et vidéos prises sur les itinéraires surveillés par le réseau ours brun ont permis de confirmer la présence de ses oursons. La compilation de vidéos issues des caméras automatiques installées sur les lieux de passage de l'ursidé montre en effet au moins une ourse et l'un de ses deux oursons quelque part sur le territoire de la commune de Couflens en Ariège le 23 juillet (timecode 1 minute et 56 secondes).

Le réseau compte une vingtaine de caméras automatiques réparties sur 23 itinéraires. 

En mai dernier, deux portées de trois oursons ont été aperçues. Sorita, l'une des deux dernières ourses slovènes réintroduites dans les Pyrénées béarnaises, suivie de 3 oursons a été aperçue dans le Béarn. Une autre ourse suitée de 3 petits a également été filmée, mais cette fois sur le versant espagnol des Pyrénées en Catalogne.

En 2019, deux ourses suitées de 3 oursons avaient également été observées. Un phénomène plutôt rare selon l'organisation de suivi de l'ours brun. Une portée se compose d'une à trois naissances par ourse. Les oursons de l'année sont encore très fragiles, environ la moitié d'entre eux arrive à survivre une année. Le risque de prédations est important, notamment par les ours mâles qui se débarrassent des nouveaux venus si ces derniers les dérangent au moment de la reproduction.

D'autres portées à confirmer

Des analyses génétiques sur les nombreux indices recensés sont en cours. Elles vont permettre de confirmer ou non la présence de portées supplémentaires. L'OFB indique que "plusieurs crottes d’oursons ont notamment été trouvées par nos chiens de détection lors de la réalisation de constats de dommages dans une zone relativement restreinte qui s’étend entre les communes de Seix et Aulus (09)".

Par ailleurs, sur certains secteurs notamment la zone située entre Ustou et Aulus, les itinéraires ou appareils automatiques n’ont pas permis à ce jour de détecter de femelles suitées, ce qui laisse planer le doute sur la présence ou non d'oursons.

L'ours n'est pas présent sur l'ensemble du massif des Pyrénées, il circule sur 4 départements français : les Pyrénées-Atlantiques, les Hautes-Pyrénées, la Haute-Garonne et l'Ariège. Et sur 3 communautés autonomes espagnoles : Navarre, Aragon et Catalogne ainsi que dans la principauté d'Andorre où il s'est installé récemment.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ours des pyrénées animaux nature