Risque d'incendie en Aveyron : des sentiers toujours interdits à la randonnée

Face à la sécheresse qui s’accentue et afin de limiter les risques d’incendie dans les forêts, plusieurs communes en Aveyron ont interdit l’accès à leurs massifs forestiers. Des restrictions qui perdurent.

Depuis le début de l’été, la sécheresse ne cesse de s’accentuer. L’Aveyron souffre particulièrement de cette météo. Mi-août, un incendie s'est déclaré aux alentours de la commune de Mostuéjouls, dans les gorges du Tarn, et a ravagé 1.300 hectares en 10 jours.

Les sentiers de randonnée interdits autour de Mostuéjouls

Face aux risques de reprise d’incendie, la mairie est contrainte d’interdire les sentiers de randonnée du secteur jusqu’à nouvel ordre. Un arrêté a été publié par la mairie sur recommandation des services de la préfecture et des pompiers du département. “Nous avons déjà vu un départ fulgurant dans une zone verte la semaine dernière, on ne voudrait pas que ça recommence”, a confirmé Christine Bedel, la maire de Mostuéjouls. 

Le secteur est très prisé des randonneurs. Près de 3.500 touristes sont accueillis dans le secteur chaque année. Mais l’interdiction s’étend sur le secteur de Mostuejouls, Liaucoux, Eglazines et St-Marcelin qui sont maintenus sous surveillance après l’incendie. Les marcheurs, cyclistes et cavaliers sont tous concernés par cet arrêté.

Le massif des Palanges interdit aux véhicules à moteur

Les maires des communes d’Agen d’Aveyron, de Laissac, de Gages-Montrozier et de Bertholène, situées sur ou autour de la partie ouest du massif forestier des Palanges prolongent leur arrêté jusqu’au 10 septembre.

Cet arrêté (publié le 12 juillet dernier) interdit les véhicules à moteur sur tous les chemins dans la forêt des Palanges. Cet arrêté ne s’applique pas aux véhicules utilisés pour les missions de services publics, ni aux professionnels exploitant le site. 

Le site est l’un des plus grands massifs forestiers en Aveyron, il recouvre plus de 3.500 hectares.