En Aubrac, c'est la saison du brame du cerf

Depuis mi-septembre, le brame du cerf résonne dans les forêts françaises. / © Philippe Clément/ Maxppp
Depuis mi-septembre, le brame du cerf résonne dans les forêts françaises. / © Philippe Clément/ Maxppp

Depuis mi-septembre, l'étrange son résonne dans les campagnes sur le plateau de l'Aubrac. Le brame du cerf est un cri que poussent les mâles pour attirer l’attention des femelles pendant la saison des amours. C'est à cette période que s'effectue le comptage de l'espèce.

Par Delphine Gerard

Au crépuscule ou à l'aube, la saison du brame du cerf est propice à l'observation de l'espèce.
Les cris poussés par les mâles pendant la saison des amours visent à attirer l’attention des femelles. Pendant cette période, qui dure depuis mi-septembre jusqu'à octobre, les cervidés sont souvent moins méfiants et sortent dans des zones à découvert. 
 

Trop de curieux perturbent le brame


Mais depuis le début de la saison, beaucoup de curieux tentent d'observer les mâles en forêt, ne respectant parfois pas la tranquillité des animaux. C'est ce que constatent les responsables du parc naturel régional de l'Aubrac : "La difficulté c'est que beaucoup de personnes viennent avec des groupes conséquents et dérangent les mâles en train de bramer."

En Aubrac, depuis mi-septembre, il sont surveillés de près. La fédération des chasseurs de l'Aveyron a recensé 250 à 300 cerfs sur l'Aubrac.

Le reportage de Florréal Torralba et Valérian Morzadec
En Aubrac, c'est la saison du brâme du cerf

Sur le même sujet

Extrait du Clip "Je reviens" de Marianne Aya Omac

Les + Lus