Examens 2018
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Aveyron : des collégiens créent un fauteuil roulant connecté

Les travaux pratiques ont lieu pendant les cours de technologie et entre midi et deux heures. / © R.A
Les travaux pratiques ont lieu pendant les cours de technologie et entre midi et deux heures. / © R.A

Sensibilisés au handicap d'un de leur camarade atteint de la myopathie de Duchenne, des collégiens d'Espalion ont travaillé pendant sept mois à la fabrication d'un fauteuil roulant piloté par un smarphone. Ils présenteront leur prototype à Paris lors de la journée nationale de l'innovation.

Par Rouzane Avanissian

Thibault, quinze ans, est élève au collège Louis-Denayrouze d'Espalion. Il souffre d'une maladie génétique, la myopathie Duchenne. Ses camarades le soutiennent depuis son arrivée dans l'établissement.
Cette année, toutes les classes de troisième ont travaillé pendant plusieurs mois pour fabriquer un fauteuil connecté dont ils proposent le kit sur internet.

Sélectionné pour un concours national
Le 4 avril, ils participeront à Paris à la journée nationale de l'innovation. Leur collège a en effet été sélectionné, avec vingt-neuf autres établissements,  pour concourir à un prix national dans la catégorie «la différenciation au service d’une école inclusive».
Le prix du public sera également remis au projet qui remportera le plus de votes sur internet. Pour participer, il faut se rendre sur le site de l'académie de Versailles. Leur projet porte le numéro 29 https://edu-sondage.ac-versailles.fr/index.php/677613 

C'est pendant leur temps libres et leurs cours de technologie et d'anglais (pour la mise au point de la notice) que les collégiens de troisième ont travaillé. Ils ont mis sept mois à réaliser ce prototype avec trois critères : le poids du fauteuil, sa possibilité d'être connecté via un smartphone, son coût.
Thibault n'utilisera pas le fauteuil. Grâce aux différentes actions de solidarité menées l'an passé par ses camarades, il a pu bénéficier d'un fauteuil roulant électrique performant. Mais le prototype réalisé en classe sera décliné en kit et mis sur le site internet de l'établissement, pour que d'autres puissent le réaliser. http://louis-denayrouze.entmip.fr/

 

Sur le même sujet

Sète (34) : les Assises de la mer et la visite du ministre de l'Agriculture

Les + Lus