Incendie en Aveyron : la situation dégénère à Mostuéjouls avec un deuxième feu plus important vers la Lozère

Publié le Mis à jour le
Écrit par Lauriane Nembrot .

La situation est plus que préoccupante à Mostuéjouls (Aveyron) samedi 13 août, dans la soirée. Selon le Sdis 12, des sautes de feu "très importantes" du premier feu ont généré "un second sinistre, plus grand que le premier, dans l'axe des gorges du Tarn" en direction de la Lozère.

Samedi 13 août, dans la soirée, le feu sur la commune de Mostuéjouls (Aveyron) connait une reprise "virulente" selon la préfecture du département. 

"Des sautes de feu très importantes sur le flanc gauche du premier feu ont en effet généré un second sinistre, plus important que le premier, dans l'axe des gorges du Tarn, Village de Mostuéjouls et lieux-dits Comeyras et Liaucous. Il se dirige aussi plus au nord vers Cauvel en Lozère" indique les Sapeurs-Pompiers de l'Aveyron. 

Dans un autre communiqué la préfecture parle d'un feu évoluant "défavorablement", "en particulier à l'est du département où il enjambe le lieu dit Vors, en direction du Cirque de Saint-Marcellin, ainsi qu'au sud-est de la commune de Mostuéjouls."

Conséquence directe : cinq nouvelles évacuations sont intervenues au lieu-dit Le Vors, au village de Mostuéjouls, au lieu-dit La Combaurie, au lieu-dit La Muse, et au Mas Lafon.

Au total, 6 hameaux ont été quittés en urgence. Des évacuations concernant 1 000 personnes supplémentaires.

La D907 et la D640 sont fermées jusqu’à nouvel ordre. Des panneaux à messages variables ont été installés pour indiquer les itinéraires conseillés afin d’éviter la vallée du Tarn. 

Dans l'après midi, le feu de Mostuéjouls n'était toujours pas maîtrisé, samedi. D'après les informations des autorités, plusieurs reprises avaient été signalées.  "50 hectares ont déjà brûlé et 100 sont menacés", indiquait la préfecture de l'Aveyron.

La mairie de la commune aveyronnaise, de son côté, précise que le feu avait notamment repris "sur la crête du Causse Sauveterre".

Des évacuations dans l'après-midi

Le feu avait été annoncé comme "maîtrisé" plus tôt ce vendredi par la préfecture de l'Aveyron, qui indiquait même que "la situation est sous contrôle". Selon les autorités, des reprises de feu étaient déjà signalées et étaient maintenues "sous une vigilance accrue”.

"Avec la reprise importante du feu sur la crête, le village de Comaryas est en cours d’évacuation vers la salle des fêtes du Rozier", indique la mairie de Mostuéjouls ce samedi. D'après les informations de la préfecture de l'Aveyron, "environ une vingtaine de personnes" sont concernées. La salle des fêtes de la commune de Mostuéjouls est mise à disposition par la municipalité "en cas de besoin". 

250 pompiers toujours mobilisés

Déployés sur les lieux de l'incendie depuis plusieurs jours, les sapeurs-pompiers avaient bon espoir de finir à bout du feu de forêts sous peu. Mais les conditions météorologiques sont encore défavorables et rendent l'intervention plus fastidieuse.

"Les températures élevées avec déjà 39°C sur St-Côme d'Olt à 15h et un taux d'humidité bas rendent la végétation très inflammable", explique sur les réseaux sociaux Météo Sud-Aveyron. 

D'après les informations du SDIS de l'Aveyron, 250 pompiers sont toujours mobilisés ce samedi. Des renforts ont été demandés auprès des secours par les autorités pour tenter de contenir le feu le plus rapidement possible. Ces renforts sont : 3 canadairs, une colonne, un DASH et un hélicoptère. 

Mercredi, un homme résidant dans le département de la Lozère a été mis en examen
pour "destruction involontaire par incendie". Il est soupçonné d'avoir accidentellement
déclenché l'incendie, quand une partie métallique de sa remorque a provoqué des
étincelles en raclant le sol, mettant le feu à la végétation sur le bord de la
route.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité