VIDÉO. Aveyron : violent incendie à l'hôpital de Decazeville, des malades transférés

Publié le Mis à jour le
Écrit par Aude Henry

Un incendie s'est déclaré en tout début d'après-midi ce vendredi 20 mai 2022 à l'hôpital de Decazeville, dans l'Aveyron. Une vingtaine de patients ont été transférés vers des établissements voisins. Le site reste sous surveillance compte-tenu d'un risque d'effondrement.

L'hôpital de Decazeville en proie aux flammes. Un incendie s'est déclaré en tout début d'après-midi, ce vendredi 20 mai 2022, au centre hospitalier Pierre Delpech à Decazeville.

C'est le bâtiment ancien qui a été touché, au niveau des combles aménagées. Des passants ont rapidement posté les premières images de l'incendie sur les réseaux sociaux. "Quelle horreur ! T'entends ce bruit", commente une personne témoin.

Le personnel de santé a vraiment eu du répondant. Ils ont évacué beaucoup de monde, rapidement et sans trop de stress.

Un témoin de l'incendie

durée de la vidéo : 03min 55
Incendie à l'hôpital de Decazeville ©Calibre 12 audiovisuel

Patients évacués

Selon nos informations, les services des urgences et de chirurgie sont impactés par cet incendie. Il n'y a pas de victime, pas de blessé. Dans un communiqué, la direction de l'établissement a indiqué que "les patients des bâtiments concernés et adjacents ainsi que le personnel ont rapidement été évacués et mis en sécurité". Les malades ont ainsi été regroupés dans une autre partie de l’établissement, sous surveillance médicale et paramédicale.

Sous l’égide du SAMU de l’Aveyron, une vingtaine de patients, initialement hébergés dans le bâtiment touché, vont être transférés et pris en charge dans les établissements voisins grâce à la mobilisation des sociétés d’ambulance.

Direction du CH de Decazeville

Communiqué de presse du 20 mai 2022

Plus de 70 sapeurs-pompiers de l'Aveyron, mais également du Lot et du Cantal, ont été engagés sur les lieux. Ils se sont répartis en plusieurs groupes : trois groupes chargés de lutter contre le feu avec déploiement de grandes échelles et deux autres pour assurer les opérations de secours et d'évacuation.

A 14h30, le centre opérationnel d'incendie et de secours de l'Aveyron indiquait que le feu n'était toujours pas maitrisé.

Dans un communiqué, le préfet de l'Aveyron a confirmé le départ dans les combles de l'aile sud du centre hospitalier. L'incendie a été contenu peu avant 15 heures. L'origine du feu et l'étendue des dégâts matériels n'étaient pas encore connues au moment de la diffusion du communiqué de presse de la direction du centre hospitalier aveyronnais.

La préfecture de l'Aveyron a annoncé en fin de journée que le site restait sous la surveillance d'une vingtaine de sapeurs-pompiers au moins jusqu'à samedi matin, "compte-tenu du risque d’effondrement des charpentes et des planchers, fragilisés par l’incendie et le poids des eaux d’extinction."