Coronavirus : la Préfecture de l'Aveyron impose le port du masque sur les marchés et certains coeurs de ville

Après avoir fait le constat de comportements "inadaptés", la préfète de l'Aveyron a décidé d'imposer le port du masque sur les marchés dits de pays ou de producteurs, qui attirent beaucoup de monde, ainsi que dans certaines rues de trois communes : Conques-en-Rouergue, Espalion et Saint-Affrique.

A Moissac (Tarn-et-Garonne), le port du masque est déjà obligatoire.
A Moissac (Tarn-et-Garonne), le port du masque est déjà obligatoire. © Manon Bazerque- FTV
Dans un communiqué en date du 12 août, la Préfecture de l'Aveyron a tenu à rappeler les règles sanitaires en vigueur. Selon elle, les comportements inadaptés se multiplient, la vigilance se relâche, alors que le virus continue de circuler activement et que le spectre d'une deuxième vague épidémique se précise.

Pour tenter d'y faire face, la Préfecture aveyronnaise a pris un nouvel arrêté. Il porte sur l'obligation du port du masque dans tous les marchés "dits de pays, de producteurs, nocturnes ou paysans". Et ce, pour toute personne âgées de plus de 11 ans.

Par ailleurs, trois autres arrêtés ont été pris, en accord avec les maires concernés : à Conques-en-Rouergue sur la place du parvis, à Espalion dans plusieurs rues du centre-ville, couvrant entre autre le marché, et à Saint-Affrique pour le marché de plein vent, le port du masque est désormais obligatoire. 

Le civisme, qui ne doit pas se relâcher pendant l’été, reste la meilleure des préventions si nous voulons que la vie puisse reprendre ses droits en toute sécurité.

Préfecture de l'Aveyron

La préfète de l'Aveyron rappelle que les forces de l'ordre restent mobilisées pour faire respecter ces mesures sanitaires et que les contrôles se poursuivent, éventuellement assortis de contraventions. 
   
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société