Covid. Aveyron : au cinéma d’Entraygues-sur-Truyère, le pass sanitaire privé de séance

A Entraygues-sur-Truyère, les cinéphiles n’auront pas besoin du pass sanitaire pour aller se faire une toile dans l’un des plus petits cinémas d’Occitanie. Plutôt que réclamer le fameux sésame, l’association qui gère l’unique salle de projection, a opté pour une jauge limitée à 50 places par séance.

« Le pass sanitaire, on ne l’appliquera pas ». Pour Jean-Pierre Bergey, président de l’association « Cinéma pour tous » à Entraygues-sur-Truyère, la décision de renoncer à cette mesure de contrôle tombait sous le sens. « C’est trop contraignant pour notre petite équipe de bénévoles. Ça nous obligerait à avoir l’application sur nos téléphones, à faire la police. De grosses structures, elles se débrouillent mais pour nous, association, c’est beaucoup trop compliqué ».

50 places maximum

Pas le choix. L’alternative, ce sera donc une jauge limitée à 50 places avec port du masque obligatoire. Un moindre mal pour le cinéma compte tenu de sa fréquentation habituelle. Sauf projection-évènement, rares en effet sont les séances où il dépasse ce seuil.

J’ai fait une séance mardi matin, j’avais une trentaine de spectateurs.

Jean-Pierre Bergey, président de «Cinéma pour tous».

Mais l’inquiétude n’en est pas moins réelle concernant la réaction des spectateurs qui retrouvaient tout juste le chemin des salles obscures. « Ces nouvelles restrictions, c’est sûr, vont avoir un impact sur le public. Est-ce que ceux qui revenaient vont être en confiance ? » s’interroge logiquement Jean-Pierre Bergey.

Une exception culturelle

Dans ce village du nord de l’Aveyron qui compte un millier d’habitants, le cinéma est une institution.

Créé par le curé de la paroisse durant la deuxième guerre mondiale, il fonctionne aujourd’hui toute l’année grâce à une poignée de passionnés.
Associatif, indépendant, labellisé « Art et essai » depuis 2014, l’un des plus petits cinémas d’Occitanie avec sa salle unique de 150 places, est à n’en pas douter une exception culturelle dans le paysage occitan.

Cinéma en plein air... ça passe ou avec pass ?

Depuis quatre ans, le cinéma d’Entraygues-sur-Truyère et l’association « Cinécure » s’associent pour proposer l’été un festival en plein air.

Cette année, le thème retenu est « L’homme et l’animal sauvage, partage de territoire ». Quatre jours de projections et d'échanges, du jeudi 22 au dimanche 25 juillet, que la situation sanitaire pourrait bien venir perturber.

« Nous sommes dans l’attente de précisions de la préfecture concernant notre jauge pour les séances en plein air. Mais si on doit appliquer le pass sanitaire, on se repliera sur des projections en intérieur avec 50 places maximum » explique Jean-Pierre Bergey avant de poursuivre "ça serait une grosse déception pour nous et le public mais les séances en plein air ont un coût élevé et le festival se fait déjà à perte. On ne veut pas se mettre dans le rouge à cause de cette situation ».

La décision devrait être prise par les organisateurs mercredi en milieu de journée.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival événements sorties et loisirs cinéma culture covid-19 santé société vaccins - covid-19