Mort du peintre Pierre Soulages : le double hommage du rappeur Lombre au maître de l'outrenoir

Publié le Mis à jour le

Le rappeur Lombre a rendu hommage à Pierre Soulages en chansons, mercredi 26 octobre, à Rodez. Prévu depuis longtemps, le concert a été maintenu au musée Soulages malgré la disparition du peintre.

Alors que la France a appris la disparition de l'artiste Pierre Soulages ce mercredi 26 octobre 2022, le rappeur Andréas Touzé, plus connu sous le nom de Lombre, a réalisé une performance au musée Soulages, à Rodez. 

"J'ai cette image de l'ombre qui me correspond et qui me suit en permanence"

"L'ambiance était bizarre, on était tous très ému. Même dans le public, on sentait que l'émotion était vive", livre le rappeur de 25 ans. "La soirée a tout de même été maintenue, et je trouve ça important de privilégier la joie à la tristesse, la vie à la mort, dans ces moments-là."

L'artiste oscille entre le rap et le slam, un style plus communément appelé spoken word. Avant même de trouver son nom de scène, Andréas a commencé l'écriture très tôt. "C'était un exutoire pour guérir mes blessures.

Puis il y a sept ans maintenant naît le projet Lombre. "J'avais besoin d'un nom qui me représentait. J'ai cette image de l'ombre qui me correspond et qui me suit en permanence", confie-t-il. 

Un rapport particulier a Soulages

"À Rodez, tout le monde parle de Pierre Soulages. Mes parents sont fans, il y a des reproductions d'œuvre à la maison, et même un portrait dédicacé". Pourtant, ce n'est que bien plus tard que l'artiste va s'intéresser au peintre. 

Quand il a commencé à se produire sur scène, les spectateurs avaient tendance à le comparer à Pierre Soulages, à son art. "Comme lui, je me suis toujours servi de la noirceur pour faire ressortir la lumière, l'espoir", explique Lombre. Pour autant, il essaie de garder une humble posture : "Mon art est incomparable au sien".

La lumière noire

En 2020, Lombre sort un EP "La lumière noire", inspiré directement des plus grandes toiles du peintre. Une chanson du même titre est un hommage à Pierre Soulages. Un mix entre des bribes d'interview du peintre et paroles du rappeur. Presque un featuring entre les deux ruthénois. "C'était une évidence de faire cette chanson. Je voulais vraiment souligner ce qu'il avait fait", confie Lombre. Un EP composé de six chansons, aux paroles remplies de noirceur, mais aussi d'espoir. 

durée de la vidéo : 00h00mn32s
Extrait concert Lombre au musée Soulages à Rodez, le 26 octobre 2022 au soir. ©FTV

Pour aller au bout de ce projet, Lombre tourne une live session en plein cœur du musée Soulages, entouré par le quatuor Debussy et les beatboxers Berywam : un film de 26 minutes, réalisé par Samuel Petit, au milieu des toiles sombres du peintre.

Une suite logique dont le rappeur avait rêvé. "J'étais très touché qu'il accepte le tournage, c'était assez fort pour moi. J'ai eu du mal à redescendre une fois le film terminé. J'étais très content d'avoir accès au musée pendant 48h", exprime-t-il, heureux de ce souvenir.

De toute cette aventure, Lombre ne garde qu'un regret : "Celui de ne pas avoir ma photo en noir et blanc avec lui".

Lombre sortira un nouvel album au printemps prochain. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité