• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Musée Soulages de Rodez : un nouveau statut pour un nouveau rayonnement

Le musée Soulages à Rodez / © AFP
Le musée Soulages à Rodez / © AFP

Le musée Soulages va devenir à partir du 1er juillet 2019 un établissement public de coopération culturel. Un changement de statut qui va permettre à l'établissement de bénéficier des financements de l'Etat, de la région Occitanie, du département de l'Aveyron et de l'agglomération de Rodez.

Par Sylvain Duchampt

Cette décision était attendue depuis plus de trois ans. Le 16 avril l'Etat, la région Occitanie, le département de l'Aveyron et l'agglomération de Rodez se sont accordés pour que le Musée Soulages devienne à compter du 1er juillet 2019 un établissement public de coopération culturel (EPCC).

"C'est la première fois qu'un musée de cette dimension et en dehors des grandes métropoles d'Occitanie devient un EPCC, s'enthousiaste Laurent Roturier, directeur régional des affaires culturelles d'Occitanie. Le musée Soulages est exceptionnel aussi bien dans sa dimension artistique que sa dimension architecturale. Son rayonnement dépasse la ville. Cet accord doit lui permettre d'assurer son développement." 
 

L’EPCC permettra d'apporter de nouvelles sources de financement importantes pour le budget du musée qui se monte aujourd'hui à 2.8 millions d'euros, par l'intermédiaire de ces quatre acteurs publics mais aussi par celui du secteur privé et le mécénat.

"Nous allons pouvoir également mettre en place un conseil scientifique travaillant sur les collections, rajoute Laurent Roturier. C'est un souhait de Pierre Soulages depuis le départ.

Depuis son inauguration en 2014, le musée Soulages a déjà attiré à Rodez plus de 850 000 visiteurs. L'artiste, Pierre Soulages, fête lui cette année ses 100 ans.

Sur le même sujet

Agressions sexuelles sur mineurs à Sorède : des parents des victimes présumées dévastés témoignent

Les + Lus