TEMOIGNAGE. "Je porte plainte pour dénoncer le manque de moyens", le SAMU a mis 2 heures à prendre en charge son épouse

Un habitant d'Aubin dans l'Aveyron a porté plainte contre le Samu 12. Il reproche aux services de secours de ne pas être intervenus assez rapidement pour prendre en charge son épouse. Le couple a dû attendre l'ambulance plus d'une heure et demie.

Un habitant d'Aubin dans l'Aveyron ne décolère pas contre le Samu 12. Il a décidé de porter plainte pour "non-assistance à personne en danger", révèle le quotidien Centre Presse. Sa femme en détresse respiratoire a dû attendre l'arrivée des secours pendant plus d’une heure et demie.

Près de 2 heures d'attente

Vendredi 28 juillet durant la soirée, Sébastien Bayol a vu l’état de santé de sa femme s’aggraver. Angélique a de plus en plus de difficultés à respirer. L’hôpital le plus proche, celui de Decazeville ne gère plus les urgences vitales, il appelle donc le SAMU 12 pour une prise en charge rapide. N’ayant, ensuite, pas de nouvelles du Samu, Sébastien contacte une infirmière qui suit déjà Angélique en hospitalisation de jour. Ils décident de rappeler, ensemble, le service d’urgence.

L’infirmière a pris le médecin au téléphone, il avait le dossier médical de ma femme sous les yeux, il a fait comprendre à l’infirmière qu’il y avait d’autres patients avant elle. »

Sébastien Bayol, époux de la patiente

Rouzane Avanissian / FTV

Malgré les lourds antécédents médicaux d’Angélique, les secours ne sont pas déclenchés pas immédiatement. L’ambulance arrivera 1h45 plus tard.

Une plainte contre le Samu 12

La quadragénaire a finalement pu être prise en charge. Le diagnostic est grave : elle souffre d'un double décollement pulmonaire. Placée en réanimation dès son arrivée à l’hôpital, Angélique est restée dans cette unité une semaine. Toujours hospitalisée à l'hôpital de Rodez, elle devra subir une nouvelle opération pour le poumon.

Tout cela s’est produit seulement 48 heures après sa sortie de l’hôpital de Rodez. Angélique a subi une très lourde intervention chirurgicale en novembre 2022 à Toulouse. Elle a été hospitalisée pendant 5 mois dont quelques semaines à Rodez.

"Je suis en colère après l'hôpital, ça aurait pu être évité"

Sébastien Bayol, époux de la patiente

ITW Rouzane Avanissian / FTV

Une plainte a été déposée le mardi 1er août à l’encontre du Samu 12 pour "Non assistance à personne en danger" au commissariat de police de Decazeville. Le procureur de la République de l’Aveyron a ouvert une enquête judiciaire.

"Je porte plainte pour dénoncer le manque de moyens, pour que le bassin (de Decazeville) ait un minimum d’effectifs " "je n’en veux pas aux médecins de Rodez, au contraire ils font un métier magnifique. Je pense qu’ils ont un manque de moyens énorme".

Sébastien Bayol

ITW Rouzane Avanissian / FTV

 Le Samu 12 n'a, pour l'instant, pas réagi à nos demandes.

durée de la vidéo : 00h01mn37s
Sébastien témoigne du délai trop long de prise en charge de sa femme par le SAMU. ©Rouzane Avinissian - Philippe Hoareau / FTV

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité