Sécheresse : le retour de la pluie n'empêche pas le maintien des restrictions sur l'eau potable

Publié le
Écrit par Aude Henry .

De la pluie, enfin ! Mais attention, prévient la préfecture de l'Aveyron, ces précipitations ne permettent pas d'enrayer la sécheresse. Des mesures de restriction sur l'eau potable restent en vigueur.

Vendredi 23 septembre, 24.6mm de pluie sont tombés en l'espace d'une heure sur la station météorologique de Rodez-Marcillac. Quelques averses ont suivi dans les jours suivants. "Des précipitations se sont écoulées en fin de semaine dernière, sur l’ensemble du département, sans toutefois renverser la tendance", indique la préfecture de l'Aveyron ce jeudi 29 septembre. Résultat : la situation reste tendue sur les réseaux d'eau potable. Et des mesures de restriction doivent être maintenues.

Niveau historiquement bas des ruisseaux

"L’Occitanie est la région la plus impactée de France par la période d’étiage 2022", selon la préfecture de l'Aveyron qui précise que le département est l’un des plus touchés, si ce n’est le plus affecté par cette sécheresse."

Certes, les pluies ont été plus abondantes sur l’Aubrac, le Ségala, le Viaur. Mais ces précipitations disparates sur le département ne permettent pas à l’ensemble des ressources de retrouver un niveau satisfaisant.

Un suivi des écoulements des ruisseaux, réalisé par l’Office Français pour la Biodiversité fait état d’un indice historiquement bas depuis la mise en place du dispositif de suivi en 2012.

Préfecture de l'Aveyron

Communiqué du 29 septembre 2022

Mesures de restriction toujours d'actualité

Certes, le retour de la pluie favorise une légère amélioration, mais pas question pour autant de baisser la garde face à cette sécheresse qui perdure. "La situation reste tendue en ce qui concerne les réseaux d’eau potable", réaffirment les autorités aveyronnaises. "Les mesures de restrictions, mises en place mi-août, restent toujours d’actualité et ce d’autant plus que les prévisions météorologiques ne laissent pas présager d’évolution favorable."

À noter que les bassins Lot aval, Tarn et Rance sont dans le rouge, autrement dit en alerte dite renforcée d'où le maintien de mesures de restriction à compter du samedi 1er octobre 2022. Les prélèvements à partir des réseaux d’eau potable sont ainsi interdits concernant les usages suivants :



• le lavage des véhicules, même dans les stations professionnelles

• le remplissage des piscines (y compris hors sol), spas et assimilés, quel que soit leur volume d’eau, à usage familial

• la mise à niveau quotidienne des piscines familiales (y compris hors-sol), spas et assimilés, quel que soit leur volume d’eau

• l’arrosage des pelouses, espaces verts publics (à l’exception des îlots de fraîcheur) et privés, jardins d’agrément, espaces sportifs de toute nature

• l’arrosage des jardins potagers entre 07h et 21h

• le nettoyage des façades, toitures et terrasses ne faisant pas l’objet de travaux, sauf impératifs sanitaires

• le lavage des voiries sauf impératif sanitaire et à l’exclusion du lavage effectué par des

balayeuses laveuses automatiques

• le fonctionnement des fontaines publiques et privées, en circuit ouvert ou fermé

• l’arrosage des terrains de golf

• le remplissage ou le maintien à niveau des plans d’eau sauf les retenues destinées à l’adduction d’eau potable.

Ce jeudi 29 septembre 2022, le ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires indique que 92 départements en France sont toujours concernés par une restriction au-delà de la vigilance. 67 d'entre eux sont jugés en crise. En Occitanie, seuls deux départements échappent au niveau rouge : les Pyrénées-Orientales et l'Hérault.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité